Amour, Culture, Grand angle, NEWS

Nouvel An africain : Ce 3 août 2022 marquera le début de l’année 6259 pour Kama (Afrique)

Nouvel An africain : Ce 3 août 2022 marquera le début de l’année 6259 pour Kama (Afrique). Occasion de faire un zoom sur OSIRIS (OUSIRE), époux d’ISIS (AISSATA), père d’HORUS (HERU)

Contrairement au calendrier grégorien, pour les Africains (Kémites), nous ne sommes pas en l’an 2022 (4236+ année en cours) jusqu’au 2 août. Dès le le 3 août, nous entrons dans l’an 6259.

Autre information importante, le calendrier égyptien compte de jours épagomènes dont le premier est dédié à OUSIRE (OSIRIS), un autre à son fils HORUS dont la mère est ISIS (AISSATA).

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Le saviez-vous?

L’os LEBOMBO, découvert en eSwatini (Afrique australe), remonte à 37.000 à 44.000 ans. Il est vu comme la représentation la plus ancienne au monde du calendrier. Pour le calendrier égyptien, sa plus ancienne représentation remonte à 4236 ans avant JC (ère chrétienne).

C’est ce qu’on peut lire sur le site Lisapo Ya Kama. C’est du calendrier égyptien que sera tiré le calendrier grégorien, le plus utilisé de nos jours. Aussi, ce 3 août 2022 sera en réalité le 3 août 6259.

Le calendrier égyptien de jours épagomènes dont le premier est dédié à OUSIRE (OSIRIS)

QUI EST OSIRIS?

Ousiré, Siré, Wosara, Wosiré, Osoro, Osaré, Awzaar (Osiris), ou encore Kem Our (grand Noir), Oun Nafooré (éternellement bon). Les Medou Ntjr (Paroles Divines) qui servent à écrire son nom montrent qu’il est l’ancêtre puissant qui veille sur le trône divin.

Mais avant de s’asseoir sur le trône, il fut le premier à avoir souffert, à être mort, à être ressuscité d’entre les morts, à être monté au ciel pour s’asseoir sur le trône divin, pour rendre le jugement divin selon les lois de Maât et définir ainsi qui devient ancêtre divin. Qu’est ce qui a fait qu’Osiris a pu ressusciter d’entre les morts et monter au ciel et entrer dans l’éternité?

Pour accéder à l’éternité Ousiré a été justifié lui-même par sa pratique rigoureuse des lois de Maât (Vérité, Justice, Ordre cosmique et divin, Harmonie). C’est par les principes sacrés de Maât qu’il a pu être justifié, grâce aux efforts de sa femme Aïssata (Isis) et de tous ceux qui ont œuvré pour qu’il revienne à la vie (après avoir et mis a mort par Seth, Souté, son frère). Son fils est Horus, Héru.

OUSIRE (OSIRIS l’infiniment Bon)

Puisqu’il est l’ancêtre puissant qui veille sur le trône divin, d’où tire-t-il cette puissance?

Il a tiré cette puissance et cette autorité du fait qu’il a pratiqué la Maât (donc fait le bien). Ousiré est donc puissant parce qu’il fait le bien et maîtrise la pratique du bien. Il est Maître dans l’art de pratiquer et d’accomplir la Maat (le Bien) Voila pourquoi il est appelé le Neb Maât (Maître de la Justice, de la Vérité, etc…) dans les textes pharaoniques.

Les textes pharaoniques n’ont jamais affirmé qu’Ousiré a sauvé qui que ce soit lui-même. Ousiré n’est donc pas un sauveur ou un messie. Étant donné qu’il n’est pas un messie, ni un sauveur, il ne sauve personne. Pour accéder à l’éternité il a lui-même été justifié par Maât.

La Triade / Trinité kémite OUSIRE – ISIS – HORUS

Étant donné que c’est par Maât qu’il accède à l’éternité, son exemple montre qu’il faut pratiquer la Maât et vivre selon les lois de Maât, car c’est la seule façon de faire afin d’être justifié, d’accéder au statut d’ancêtre divin et c’est ainsi que toute personne qui souhaite accéder à l’éternité doit être justifié. Ousiré est donc le bon berger, dont l’expérience de vie sert à conduire le troupeau d’Amen-Râ (Dieu) vers la lumière et les chemins de la Maât.

Rejoignez-nous sur Telegram
Reinfo et société : @dzaleumedia 
Vidéos archives : @dzaleumediavideos
Styles de vie : @dzaleumag 
Langue Beti : @dzaleu_ekang

Ainsi c’est par Maât et seulement par Maât qu’Ousiré juge, c’est de Maât qu’il détient son pouvoir et son autorité. Voila pourquoi devant le tribunal divin, c’est selon les lois de Maât que le défunt est jugé. Ousiré ne peut rien faire et n’est rien sans Maât, car lui-même c’est grâce et par Maât (vérité, justice, harmonie, ordre, rectitude, droiture, etc…) qu’il a accédé à l’éternité et à ce statut. Maât est donc au centre de toute chose.

Enfin Ousiré en tant qu’ancêtre puissant, principe de l’éternité, être divin entré dans l’éternité (donc être éternel), est ce que tout un chacun est appelé à devenir à la fin de son parcours terrestre (c’est à dire des êtres éternels). Voila pourquoi on parle et on parlera encore et toujours de l’Osiris Cheikh Anta Diop, l’Osiris Marcus Garvey, de l’Osiris Lumumba, etc… pour des siècles et des siècles AMEN (AMON) !

Hotep !!! Par : Lisapo ya Kama

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :