Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : @dzaleumedia
Culture, NEWS, Premium

L’homme de culture Amobe Mevegue honoré par Paul Biya

L’homme de culture Amobe Mevegue honoré par Paul Biya. Le président camerounais envoie une lettre de condoléances à Coumba Sow, veuve du journaliste et producteur dont la mort ne cesse de bouleverser l’Afrique et sa diaspora

Amobe Mevegue était connu comme un grand panafricain. Tous ceux qui l’ont rencontré en témoignent, sur le continent comme à l’extérieur. Outre son poste à France 24 (A l’Affiche), il était derrière la holding médiatique UBIZNEWS, et ne ménageait aucun effort pour valoriser les talents africains et son continent.

Amobe Mevegue est décédé le 8 septembre 2021, à quelques semaines de ses 53 ans, qu’il aurait eu le 1er octobre. Né à Yaoundé (Cameroun), Amobe Mevegue s’y était rendu le mois dernier pour enterrer sa mère adoptive. Son décès soudain a eu l’effet d’une onde de choc. Les messages de condoléances, comme sur sa page Facebook officielle, se comptent en milliers.

Paul Biya, président du Cameroun, a tenu à saluer la mémoire de ce jeune Camerounais qui avait su porter haut l’image de son pays, et au-delà, de toute l’Afrique. Dans une lettre officielle, il transmet ses condoléances à la Sénégalaise Coumba Sow, épouse d’Amobe Mevegue.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

« J’ai appris avec tristesse le décès de Monsieur ONGODO MEVEGUE AMOBE, votre époux, survenu à Paris », écrit Paul Biya.

« Je prends la mesure de votre profonde douleur et celle de vos enfants.

Journaliste doué et chroniqueur culturel inspiré, M. AMOBE MEVEGUE était devenu une icône africaine dans le paysage audiovisuel français », continue le président camerounais.

LIRE AUSSI – Amobe Mevegue : Emouvant message de son employeur

Le Cameroun a perdu un « fils talentueux attaché à sa patrie »

Saluant les qualités d’Amobe Mevegue, sa compétence autant que sa disponibilité et son « âme d’artiste », Paul Biya continue :

« Le Cameroun vient de perdre une fois de plus en France, un fils talentueux très attaché à sa patrie, et l’Afrique, un militant engagé pour son rayonnement. »

La lettre, signée du président, est adressée à Madame Coumba Sow via l’ambassade du Cameroun à Paris.

« Je vous adresse en cette douloureuse circonstance, ainsi qu’à sa famille et à la communauté artistique afro-mondiale, mes sincères condoléances. J’y associe la compassion émue de mon épouse », conclue le président.

Un beau geste qui traduit l’estime que tous, grands comme anonymes, avaient d’Amobe Mevegue.©Dzaleu.com

Rejoignez-nous sur Telegram
@dzaleumedia
(Français)
@dzaleu_Ekang (Ekang)

Le communiqué du président de la République du Cameroun

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :
je-m-abonne-a-dzaleu-button