Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : @dzaleumedia
Actualités, NEWS

L’Afrique du Sud réfléchit à l’instauration un passeport vaccinal

L’Afrique du Sud réfléchit à l’instauration un passeport vaccinal

Photo d’illustration : Ville de Durban / Afrique du Sud / DR

Depuis ce lundi 13 septembre, l’Afrique du Sud a assoupli ses mesures anti-Covid et réduit le couvre-feu de 23h à 4h, au lieu de 22h.

L’annonce a été faite dimanche 12 septembre, dans une allocution télévisée du président sud-africain. Il explique cet assouplissement par la baisse des cas d’infections.

Toutefois, le président a incité ses concitoyens à se vacciner, une quatrième vague pouvant survenir sous fond de variant Delta présenté comme très contagieux.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Pour Cyril Ramaphosa, il y a assez de doses de vaccin pour tout le monde

Le chef de l’Etat sud-africain estime que ses compatriotes ne doivent plus hésiter à acceder à un schéma vaccinal complet pour se protéger. Et pour y arriver, le gouvernement ne lésine pas sur la communication.

Campagnes de sensibilisation, appel aux célébrités, tout est bon pour augmenter le taux de vaccination dans le pays. Mais sur le terrain, la politique pro-vaccin rencontre moins d’engouement. Sur une population de près de 61 millions d’habitants, à peine 7 millions ont accepté de se faire vacciner.

Le passeport vaccinal à l’étude

Le président sud-africain a aussi annoncé que le gouvernement étudiait l’éventualité d’un passeport vaccinal.

“Nous fournirons également de plus amples informations sur une approche pour les passeports vaccinaux. Qui peuvent être utilisés comme preuve de vaccination à diverses fins et événements, afin que les gens soient en mesure de démontrer qu’ils ont été vaccinés”, a déclaré Ramaphosa.

L’Afrique du Sud, pays le plus touché par le Covid-19 et où un variant C.1.2. a été annoncé, est aussi celui qui s’aligne le plus sur la méthode européenne de gestion de la pandémie. Il suffit d’écouter les propos de Cyril Ramaphosa pour s’en convaincre :

Rejoignez-nous sur Telegram
@dzaleumedia
(Français)
@dzaleu_Ekang (Ekang)

“Plus tôt nous serons tous vaccinés, plus tôt nous pourrons ouvrir les sites sportifs aux spectateurs. Plus tôt nous serons tous vaccinés, plus tôt nous pourrons accueillir les touristes dans notre beau pays. Si nous sommes tous vaccinés, plus tôt nous pourrons rencontrer nos amis et notre famille. Plus tôt nous pourrons retourner dans nos bureaux et autres lieux de travail”, a notamment déclaré Cyril Ramaphosa.

“Plus tôt nous serons vaccinés, plus tôt nous pourrons remettre notre économie à son plein taux de fonctionnement. Et créer les emplois dont notre pays a besoin. Surtout, lorsque nous serons vaccinés, nous serons en mesure de rétablir toutes les autres interventions de santé critiques. Et de soulager la pression exercée sur nos soignants.”
Un déroulé des bienfaits de la vaccination selon Cyril Ramaphosa.

Une position en droite ligne de sa politique de promotion du vaccin. Août 2021 au sommet Afrique-Berlin, tout comme Angela Merkel, il était considérait comme “une injustice” le fait que l’Afrique ne soit vaccinée qu’à hauteur de 2%.

Le hashtag #VaccinePassport est devenu tendance dans les réseaux sociaux sud-africains

“C’est à chacun d’entre nous de convaincre les membres de notre famille, nos amis, nos collègues que la vaccination est sûre et qu’elle pourrait leur sauver la vie”, d’après Cyril Ramaphosa. Mais, le président sud-africain veut aller plus loin.

Parlant de l’éventualité du passeport vaccinal, il précise :

‘Le ministère de la Santé examine une variété de mécanismes dans d’autres pays pour le faire électroniquement via des téléphones portables ou d’autres formes de démonstration.”

L’annonce a immédiatement suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux sud-africains. Comme le rappelle le site local Times Live, quelques mois plus tôt, février 2021, Cyril Ramaphosa déclarait ceci : “Personne ne sera interdit de se rendre là où il le souhaite, y compris de s’inscrire à l’école ou de participer à une activité publique, s’il n’a pas été vacciné.”

Une contradiction abondamment discutée dans les nombreux fora et sous le hashtag #VaccinePassport, rapidement devenu tendance dans la Toile sud-africaine.©Dzaleu.com

Sources :
Discours de Cyril Ramaphosa (Vidéo VO)
Site du Parlement sud-africain
Worldometers (données sur le Covid dans le monde)

Times Live (article en anglais)

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :
je-m-abonne-a-dzaleu-button