News beauté

Zoom sur Londone Myers, Lady Million Empire!

Londone Myers - One Million Empire Campaign (Paco Rabanne)

Share this post

Après vous avoir présenté son point de vue sur la campagne One Million Empire 2019, focus de Minsili Zanga sur la nouvelle recrue Lady Million : Londone Myers.

Métisse aux origines afro-américaines et irlandaise notamment, Londone Myers est l’un des visages féminins de la dernière campagne Paco Rabanne.©Dzaleu.com

Tiens ! Diana Ross en publicité ?

C’est ce que je me suis dit en voyant pour la première fois ce visuel de Londone Myers, égérie Lady Million Empire de Paco Rabanne.

Voulant en avoir le coeur net, me voilà garant la voiture pour me rapprocher de l’image format XXL de l’abribus et de fil en aiguille, sont nés 3 articles : One Million, Londone Myers et Alton Mason.

DZALEU.COM - African Lifestyle magazine - Mannequins afro : Londone Myers (USA) pic @londonemyers (IG)
Mannequins afro : Londone Myers (USA) pic @londonemyers (IG)

Lady One Million

Avec un physique qui rappelle vaguement Diana Ross, la jeune Londone Myers est sublime dans ce clip publicitaire réussi. On peut aussi voir son joli minois orner plusieurs espaces publicitaires de la cité parisienne en ce moment. Juste habillée d’un manteau de fourrure blanc, la mannequin d’origine afro-américaine et irlandaise est la parfaite illustration de la beauté chic.

Top-model oui, mais consciente de ce qu’il reste à faire

DZALEU.COM - African Lifestyle magazine - Londone Myers - One Million Empire Campaign (Paco Rabanne)
Londone Myers – One Million Empire Campaign (Paco Rabanne)

Tout symbole de beauté qu’elle est, côtoyant de ce fait un univers vip, Londone Myers n’en reste pas moins consciente de la réalité. Dans le monde de la mode et beauté de luxe, malgré de réels efforts, beaucoup encore à faire côté diversité. En 2017, la jeune femme se confiait à Teen Vogue, relatant ses expériences désagréables avec ses cheveux.

En backstage sur les Fashion Week, les choses ne sont pas toujours évidentes côté coiffure ou make-up pour les mannequins noires

La plupart des produits, faits par des marques caucasiennes, sont adaptés aux peaux et cheveux de type européen. S’y ajoute la présence moindre de make-up artists ou coiffeurs spécialisés dans les peaux ou cheveux de Noirs. Habituellement, ce qui se passe en coulisses reste en coulisses. Mais cette fois-là, Londone Myers avait exprimé son ras-le-bol via une vidéo sur sa page Instagram :

“Je n’ai besoin d’un traitement spécial de personne. Ce dont j’ai besoin, c’est que les coiffeurs apprennent à coiffer les cheveux de Noirs. Je suis tellement fatiguée que les gens évitent de me coiffer lors de spectacles. Comment osez-vous essayer de m’envoyer sur la piste avec un afro [qui n’a pas de sens]. Nous savons tous que si vous essayiez cela sur un modèle blanc, vous seriez viré. Si personne n’ose se lever, nous tombons tous. Si ce n’est pas mon afro, ce sera probablement le vôtre.”

Deux ans plus tard, les choses bougent mais…

DZALEU.COM - African Lifestyle magazine - Londone Myers - One Million Empire Campaign (Paco Rabanne)
Londone Myers – One Million Empire Campaign (Paco Rabanne)

Interrogée récemment par Stylist UK, Londone Myers évoque cette fois le fait que les mannequins noires soient souvent cantonnées à des coupes presque “cliché”: afro court et nattes.

“L’industrie de la mode aime les filles avec des afros et des tresses, mais c’est comme si nous n’étions supposées rien avoir d’autre parce que c’est comme ça que les filles noires sont supposées être. C’est comme une caricature. Imaginez à quel point la carrière de Naomi Campbell pourrait être différente si elle n’avait porté qu’un afro, au lieu d’être un caméléon se transformant en apparences et personnages différents. Il est important de voir différents types de femmes noires, pas un seul.”

Pourquoi les mannequins Noires doivent être réduites à porter leur afro court, se questionnait la jeune femme. Pourquoi pas un clin d’oeil aux Seventies avec par exemple des coiffures volumineuses à la Diana Ross, ou à la Donna Summer, se demandait-elle alors.©Minsilizanga.com

Dzaleu.com : African Lifestyle & Natural Beauty Magazine
Votre marque sur Dzaleu.com