fbpx
DZALEU+MAG #01 - Spécial BEAUTÉ & Cuisine
Actualités, NEWS

RDC : Vital Kamerhe va-t-il faire appel de sa peine de 20 ans de prison ?

RDC (République Démocratique du Congo)

RDC : Vital Kamerhe va-t-il faire appel de sa peine de 20 ans de prison ?

Le très médiatique procès Kamerhe s’est achevé le 20 juin dernier. Verdict : une lourde condamnation pour l’ex-président de l’Assemblée nationale, détenu à la prison de Makala.

En effet, c’est depuis cette prison de Kinshasa que le Tribunal de grande instance réuni en audience publique, a prononcé son verdict contre Vital Kamerhe. Cette peine est assortie de travaux forcés et une interdiction d’exercer des fonctions publiques pendant 10 ans.

SAVE THE DATE !

Dans l’e-magazine actuellement en ligne : Beauté, recettes naturelles,
cuisine et astuces. DZALEU+MAG Spécial BEAUTÉ & CUISINE.
Pour télécharger: DZALEU SHOP

Une coalition difficile à la tête de la RDC

Le Front commun pour le Congo-Cap pour le changement (FCC-Cach), groupe pro-Kabila, est majoritaire à l’Assemblée nationale de RDC. La majorité des 66 ministres de RDC sont aussi issus de ses rangs. Le FCC-Cach a fait coalition avec l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de Félix Tshisekedi, président en exercice. Mais, plusieurs crises viennent régulièrement émailler la scène politique congolaise. Exemple avec le dossier Kamerhe (pro-Tshisekedi) ou encore la brève arrestation du ministre de la Justice (pro-Kabila)

Pour rappel, Vital Kamerhe était poursuivi pour détournement de plus de 50 millions de dollars destinés à la construction de logements sociaux promis par Félix Tshisekedi. Cet allié de Félix Tshisekedi était le directeur de cabinet du président congolais. Le 27 mai, au lendemain de la troisième audience, le juge en charge du procès a été assassiné. C’est ce qui ressort du rapport d’autopsie, qui cite le traumatisme crânien comme cause du décès du juge Raphaël Yanyi. Les autorités congolaises ont ouvert une enquête pour meurtre dans ce dossier.

De même, samedi 27 juin, Célestin Tunda Ya Kasende, vice-premier ministre en charge de la justice et pro-Kabila, a été brièvement arrêté. Officieusement, il aurait divulgué des informations sur le controversé projet de réforme judiciaire porté par un député pro-Kabila. ©Dzaleu.com – P.K.

DZALEU MAG - 01 - Spécial Beauté et Cuisine
Follow and like us
Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga
%d blogueurs aiment cette page :
DZALEU+MAG #01 - Spécial BEAUTÉ & Cuisine