Actualités

Les Etats-Unis de nouveau à Mogadiscio près de 30 ans après

Etats-Unis drapeau américain

Les Etats-Unis de nouveau à Mogadiscio près de 30 ans après leur défaite en Somalie

L’ambassade américaine a ré-ouverte le 2 octobre. Elle avait été fermée en suite à l’échec de l’opération « Restore Hope » décembre 1992. Celle-ci s’était soldée par un un fiasco avec 18 soldats américains tués. Des centaines d’Américains avaient aussi dû être helitreuillés pour fuir la zone de combat.

Pour Washington, la ré-ouverture de leur représentation diplomatique en Somalie fait suite aux progrès réalisés ces dernières années par le pays.

En 2013, Washington a reconnu le gouvernement fédéral somalien, et le pays est aujourd’hui le principal donateur pour cet Etat de la Corne de l’Afrique.

En 2018, Washington avait rétabli une présence diplomatique à Mogadiscio avec la Mission américaine pour la Somalie, rattachée à l’ambassade américaine au Kenya

Toute démarche impliquant les services consulaires américains devait se faire à Nairobi, ce ne sera désormais plus le cas.

La ré-ouverture de l’ambassade américaine à Mogadiscio reflète l’engagement des Américains auprès de la Somalie, afin de « faire progresser encore davantage la stabilité, la démocratie et le développement économique », a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d’Etat américain.

La défaite américaine en Somalie avait suscité une vive émotion dans l’opinion américaine, peu habituée à voir son pays dans cette position. Un film en est sorti, « Black Hawk Down » (Le Faucon Noir), tourné par Ridley Scott en 2001. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :