Actualités

Harare : Cyril Ramaphosa hué lors des funérailles de Mugabe

Cyril Ramaphosa and Emmerson Mnangagwa during Mugabe national homage at Harare

Harare : Cyril Ramaphosa hué lors des funérailles de Mugabe

Ce samedi 14 septembre, le Zimbabwe rendait un hommage national à Robert Mugabe, devant un parterre de chefs d’Etat africains.

Parmi eux, Cyril Ramaphosa, président Sud-africain. Le public présent l’a largement sifflé au début de son intervention, en rapport avec les violences en Afrique du Sud.

Dzaleu.com magazine africain - Violences en Afrique du Sud
DZALEU.COM – African Lifetsyle Magazine
Scène de violence en Afrique du Sud

Pour rappel, l’Afrique du Sud et principalement la capitale économique Johannesburg, ont été le théâtre de violences xénophobes ayant entraîné le refroidissement des relations entre le Nigeria (dont une forte communauté vit en Afrique du Sud, Ndlr), et Pretoria.

Depuis mercredi 11 septembre, des Nigérians volontaires ont commencé à rentrer chez eux, certains avouant avoir tout perdu lors de ces violences qui ont ciblé de nombreuses boutiques et magasins tenus par des Africains d’autres pays.

Des huées pour le président sud-africain

Lorsqu’il lui a fallu prendre la parole, Cyril Ramaphosa a du subir les sifflements et huées de la foule. En effet, suite aux violences xénophoes en Afrique du Sud, l’opinion africaine reste encore choquée par ces attaques de Noirs Sud-africains contre d’autres Noirs.

Malgré l’appel à plus de retenue d’un pasteur, la foule du Stade National des Sports de Harare a continué à manifester à sa façon son mécontentement.

Finalement, Cyril Ramaphosa a pu s’exprimer, amenant peu à peu le public à l’applaudir, surtout lorsqu’il s’est excusé au nom de ses compatriotes.©Dzaleu.com

je-m-abonne-a-dzaleu-button
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :