Actualités, NEWS

Soudan : 2e accord accord de paix entre Khartoum et groupes rebelles

sud soudan carte juba

Soudan : 2e accord accord de paix entre Khartoum et groupes rebelles

L’accord signé entre Khartoum et plusieurs groupes rebelles est considéré comme historique. C’est aussi une victoire du gouvernement de transition, arrivé au pouvoir avril 2019, après la chute d’Omar el-Béchir.

Ce dernier a été emporté par une contestation populaire. Aujourd’hui, il est poursuivi pour son implication dans le coup d’Etat l’ayant mené au pouvoir fin années 80. ©Dzaleu.com

(Voa) – Khartoum a paraphé avec plusieurs groupes rebelles un accord de paix historique visant à clore le chapitre des conflits qui ont ensanglanté le Soudan pendant près de deux décennies.

Un an après le début des négociations, la signature « définitive » du texte paraphé le 31 août par les dirigeants du Front révolutionnaire du Soudan (FRS) et le gouvernement de transition est prévue le 2 octobre.

La conclusion d’un tel accord était l’une des principales priorités du gouvernement de transition, arrivé au pouvoir après la chute d’Omar el-Béchir en avril 2019.

Qu’y a-t-il dans l’accord?Le texte aborde de nombreux enjeux, notamment la justice transitionnelle (ensemble de mesures prises après la chute du régime de Béchir) et la « juste répartition du pouvoir et des richesses ».

L’accord sanctuarise la diversité du Soudan, fait du racisme un délit et érige les langues minoritaires en langues officielles, au côté de l’arabe.

Le texte protège aussi la liberté de culte, afin de garantir à la minorité chrétienne et aux adeptes de religions locales les mêmes droits que la majorité de leurs concitoyens de confession musulmane.

Les groupes rebelles appartiennent à des minorités ethniques et religieuses qui ont souffert d’une grande marginalisation sous le régime Béchir… Lire la suite

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :