NEWS

Charlette N’Guessan, prix de l’Académie royale d’ingénierie d’Afrique

Charlette N'Guessan, prix de l'Académie royale d'ingénierie d'Afrique

Charlette N’Guessan, prix de l’Académie royale d’ingénierie d’Afrique

Une ivoirienne devient la première femme à remporter le prix Africain de l’ingénierie Une entrepreneure ivoirienne spécialisée dans le domaine de la technologie.

Charlette N’Guessan, a remporté cette année le prix de l’Académie royale d’ingénierie d’Afrique pour l’innovation en ingénierie.

Le gagnant a été désigné par un public en direct lors d’une cérémonie virtuelle de remise des prix qui s’est tenue jeudi et au cours de laquelle quatre finalistes ont fait des présentations.

Charlette N’Guessan vit et travaille au Ghana depuis quelques années avec une équipe de collaborateurs. Elle est la toute première femme à remporter le prix Afrique et la première lauréate d’origine ivoirienne.

Mme N’Guessan a gagné 33 000 dollars pour le premier prix

L’invention de la jeune femme de 26 ans et de son équipe, Bace API, utilise la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle pour vérifier les identités à distance, a déclaré l’académie.

Elle utilise des images en direct ou de courtes vidéos prises par des caméras de téléphone pour détecter si l’image est celle d’une personne réelle ou la photo d’une image existante.

Elle s’adresse aux institutions qui s’appuient sur la vérification d’identité. Deux institutions financières utilisent déjà le logiciel pour vérifier l’identité de leurs clients, a indiqué l’académie.
Source : BBC Africa

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :