Actualités, NEWS

Le lourd passif de Derek Chauvin, meurtrier de George Floyd

Derek Chauvin meurtrier de George Floyd

Le lourd passif de Derek Chauvin, meurtrier de George Floyd

Son visage a fait le tour du monde, celui d’un homme froid, tuant en direct un autre. Derek Chauvin, 44 ans, est ce policier blanc qui, semblant totalement indifférent aux téléphones le filmant a pendant près de 10 minutes empêché George Floyd de respirer. Malgré les suppliques de l’Afro-américain, malgré ses « I can’t breathe » (je ne peux pas respirer) de plus en plus faibles, Derek Chauvin a maintenu son genou sur le coup du Noir, jusqu’à sa mort. Ses collègues présents n’ont rien tenté pour l’en empêcher. Au contraire, des vidéos les montrent se moquant des patients inquiets.

George Floyd, 46 ans, venait de perdre son emploi de gardien de sécurité à cause du confinement. Alors qu’il est dans un magasin pour acheter des cigarettes, il tend un billet de 20 dollars que les employés considèrent comme faux. A priori, une loi du Minnesota oblige tout commerçant non pas à essayer de s’arranger à l’amiable avec le client qui peut ignorer que le billet est faux, mais à appeler la police. Les deux employés du magasin, le neveu du propriétaire et un commis, appellent le 911. Lorsque les policiers arrivent, malgré l’attitude pacifique de George Floyd, ils le traiteront comme un délinquant dangereux et le tueront quasiment en direct, à voir les images vidéo qui circulent.

Derek Chauvin sera juste inculpé pour meurtre au troisième degré (homicide involontaire) par le procureur du Comté. Le médecin légiste conclura que l’asphyxie n’est pas la cause de la mort. Ces premières mesures poussent ceux qui manifestent dans la rue à amplifier leur protestation. Alors que la garde nationale est envoyée pour mâter les manifestants, ces derniers ne se découragent pas. Mercredi 3 juin, première petite victoire avec la requalification en meurtre au deuxième degré (homicide volontaire) de l’inculpation de Chauvin. Ses collègues jusque-là non inquiétés par la justice, sont aussi inculpés pour complicité de meurtre. Il aura fallu des émeutes sanglantes pour en arriver là. Et dans les médias, le portrait de Derek Chauvin est de plus en plus détaillé, présentant un lourd passif de raciste.

Derek Chauvin, policier blanc de Minneapolis, restera dans l’histoire comme cet homme qui a pendant 9 minutes empêché un autre de respirer

Son acte a de nouveau confronté l’Amérique à son histoire, marqué par un racisme institutionnalisé envers la communauté afro-américaine. En 19 ans dans la police, Derek Chauvin aurait fait l’objet de plus d’une quinzaine de plaintes, selon CNN. En 2006, des collègues et lui ont tué un homme et en 2008, Derek Chauvin a blessé un autre lors d’une arrestation. Connu comme agressif et violent, ce policier aurait simplement reçu deux réprimandes malgré les nombreuses plaintes. Il faisait toujours partie des effectifs de Minneapolis, ville démocrate.

En plus de son métier de policier, Derek Chauvin a été employé pendant 17 ans comme agent de sécurité la nuit. En 2019, George Floyd travaillera quelques jours dans le même bar. Selon la propriétaire du bar, Derek Chauvin était particulièrement agressif envers les Afro-américains. Autre confidence cette fois sur un des collègues de Chauvin, Kueng. Ce dernier aurait été sous le coup d’une plainte, et ne s’en est sorti que suite à un accord à l’amiable avec sa victime.

Suite à la requalification de son motif d’inculpation, Derek Chauvin risque de 35 à 40 ans de prison avec sa nouvelle inculpation. ©Dzaleu.com

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :