fbpx
DZALEU+MAG #01 - Spécial BEAUTÉ & Cuisine
Culture, STYLES DE VIE

La Guinée rend hommage à Mory Kanté, père du tube Yéké Yéké

Mory Kanté, auteur-compositeur, chanteur, griot (Guinée-Conakry)

La Guinée rend hommage à Mory Kanté, père du tube Yéké Yéké. Le chanteur guinéen est décédé vendredi 22 mai à Conakry. Il avait 70 ans

Né le 29 mars 1950 à Albadaria près de Kissidougou (Sud de la Guinée), Mory Kanté était aussi malien par sa mère. Enfants d’une respectée famille de griots, il a été formé dans cet art très jeune. Il s’intéresse à l’adolescence à d’autres genres et à 21 ans, rejoint le Rail band de Bamako. A sa tête, le regretté saxophoniste Tidiani Koné et un autre nom célèbre de la musique ouest-africaine, Salif Keita.

Après le Mali, il installe sa base à Abidjan, capitale culturelle d’Afrique francophone dans les années 70. Après la Côte d’Ivoire, c’est l’appel de l’occident. En 1981, il sort son tout premier album (Courougnègnè) sous un label afro-américain (Ebony). Bientôt installé en France, il sort l’album éponyme “Mory Kanté” en 1984. Après “Ten Cola Nuts” deux ans plus tard, il sort “Akwaba Beach” en 187 avec le tube Yéké Yéké.

Mory Kanté, album Akwaba Beach (1987) avec le tube Yéké Yéké
Mory Kanté, album Akwaba Beach (1987) avec le tube Yéké Yéké

Mardi 26 mai, des proches, amis et artistes se sont rassemblés pour rendre hommage au musicien. Malgré le Covid-19 et les mesures de distanciation qu’il impose, ils étaient nombreux à avoir voulu accompagner l’artiste dans sa dernière demeure. Chants mandingues au son des Kora et balafons, psalmodies religieuses, la foule visiblement émue a rendu hommage à Mory Kanté. Un hommage national devrait être rendu à Mory Kanté après la crise sanitaire. C’est ce qu’a promis le ministre de la culture Sanoussi Bantama Sow.©Dzaleu.com – Kipre P.

DZALEU MAG - 01 - Spécial Beauté et Cuisine
Follow and like us
Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga
%d blogueurs aiment cette page :
DZALEU+MAG #01 - Spécial BEAUTÉ & Cuisine