Actualités, Famille, RELATIONS

France : Les chefs d’établissement ont désormais accès au statut virologique des élèves

France : Les chefs d’établissement ont désormais accès au statut virologique des élèves

Les députés ont voté l’amendement autorisant les chefs d’établissements scolaires à connaître le statut vaccinal lié au Covid-19 des élèves. Le gouvernement le justifie par la nécessité de faciliter la vaccination.

Cet amendement voté dans la nuit du 20 au 21 octobre permet aux directeurs d’écoles primaires, principaux de collèges et proviseurs de lycées, de connaître si les élèves sont vaccinés contre le Covid-19, s’ils ont été testés et quel est le résultat, s’ils ont été en contact avec des personnes contaminées.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

Prolongation de la loi Vigilance sanitaire et du pass sanitaire

Cet amendement arrive avec la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. Il est effectif jusqu’à la fin de l’année scolaire 2021-2022.

Dans la nuit du 20 au 21 octobre toujours, les députés français ont voté la prolongation de la mesure de pass sanitaire. Celle-ci oblige de présenter une preuve de vaccination ou un test PCR (non remboursé) pour entrer dans certains lieux, pour travailler (pour certaines catégories de métiers). Des mesures privatives de liberté pour de nombreux Français, qui manifestent maintenant depuis quatorze semaines.

« Les directeurs des établissements d’enseignement scolaire du premier et du second degrés et les personnes qu’ils habilitent spécialement à cet effet peuvent avoir accès aux informations relatives au statut virologique des élèves, à l’existence de contacts avec des personnes contaminées ainsi qu’à leur statut vaccinal », dit l’amendement.

La France suit ainsi ses pairs européens comme le Royaume-Uni, qui a adopté la prolongation du Coronavirus Act, le pendant britannique du pass sanitaire. ©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :