Enfants, Famille, RELATIONS

Cheveux crépus : Cette fillette montre comment réagir aux moqueries

Self-esteem : Promise Sawyers, a good way to react to negativity about afro & natural hair

Cheveux crépus : Cette fillette montre comment réagir aux moqueries

Si vous n’avez pas vu cette vidéo semaine dernière, vous avez l’occasion de vous rattraper ici. De quoi s’agit-il ? C’est l’inspirante histoire de Promise Sawyers, une fillette de 10 ans qui porte ses cheveux naturels et n’a jamais eu de problème avec cela. Or, en arrivant avec son afro dans sa nouvelle école, la fillette va subir moqueries et remarques négatives.

De retour chez elle, Promise Sawyers relate l’incident à sa mère. Le lendemain, l’enfant fait une vidéo avant de reprendre le chemin de l’école. Depuis vendredi 27 septembre, la vidéo a été vue des millions de fois. Promise et sa mère ont été invitées dans plusieurs médias. En voyant le message de la fillette, on comprend pourquoi.

En Afrique aussi, être naturel ne va pas de soi face au regard de la société

Le message de Promise Sawyers s’apparente à leçon d’amour et d’estime de soi dans un pays où on peut encore couper les locks d’une enfant, parce qu’on les juge moches. C’est ce qui est arrivé il y a quelques jours à une compatriote de Promise Sawyers.

Et pour ceux d’entre-nous Africains prêts à soupirer en pensant que cela n’arrive qu’en Amérique. Rappelons-nous les remarques désobligeantes que subissent encore beaucoup de femmes en cheveux naturels ou en hommes en locks. Le cheveu naturel reste encore associé à des mots comme « négligence », « bandit », etc.

« Ne permettez à personne de voler votre joie »

« Alors hier, je suis allée à l’école et je portais mes cheveux dans un afro comme celui-ci. Et beaucoup de gens avaient beaucoup de choses méchantes à dire à ce sujet.

Alors, quand je suis rentrée à la maison, j’en ai parlé à ma mère et elle m’a dit: « Promise, n’oublie pas qui tu es et ce que tu es. » Et j’ai dit « ok! » Donc aujourd’hui je vais aller à l’école et je vais revenir plus grandie et meilleure. Et ne permettez à personne de voler votre joie. Ne leur donnez pas trop de pouvoir. Je suis Promise Mi’Amor Sawyers. » 

C’était le message de Promise Sawyers, édifiant pour une enfant de 10 ans.©Minsilizanga.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :