Actualités, NEWS

Cameroun : Le Budget 2021 se chiffre à 4.865 milliards de Francs CFA

Cameroun : Le Budget 2021 se chiffre à 4.865 milliards de Francs CFA

CT – Le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute a présenté mercredi le Programme économique, financier, social et culturel 2021. Il s’agit des prévisions de dépenses et recettes du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’année à venir.

Un Programme économique élaboré dans un contexte où le Cameroun est confronté à de multiples défis.


Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Sécurité

Le premier de ceux-ci étant sécuritaire, avec notamment la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la résurgence des menaces de la secte terroriste Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord, et l’insécurité transfrontalière dans les régions de l’Est et de l’Adamaoua, même si celle-ci est de plus en contenue.

Crise sanitaire

Le second défi auquel font face les pouvoirs publics est d’ordre sanitaire avec la pandémie du coronavirus. Celle-ci a affaibli des finances publiques déjà éprouvées par une conjoncture économique difficile à laquelle sont confrontés les pays de la sous-région d’Afrique centrale. Découlant directement du précédent, les pouvoirs publics doivent faire face à la difficulté de la relance économique.

En présentant le Programme économique du pays pour l’année 2021, Joseph Dion Ngute a fait savoir que sa bonne exécution sera tributaire de l’évolution de la pandémie du coronavirus.La situation difficile que vivent les pays du monde, dont le Cameroun, depuis le début de l’année en cours ne devrait pourtant pas pousser au découragement, selon le Premier ministre.

Et pour preuve, les perspectives de croissance pour l’année 2021 laissent entrevoir une amélioration de la situation des économies dans le monde. S’agissant spécifiquement du Cameroun, les prévisions de croissance en 2021 devraient se situer à 3,3% contre moins (-) 2,6% au cours de l’exercice en cours.

Dans ce contexte, le projet de loi de finances, déposé à l’Assemblée nationale hier s’équilibre en ressources et en emplois à la somme de 4 865,2 milliards de F. Il connaît une hausse de 232,5 milliards de F par rapport à celui en exécution.

L’une des premières priorités devrait aller à l’éradication de la pandémie du Covid-19. Puis, le Cameroun devra honorer ses engagements vis-à-vis de la Confédération africaine de football (CAF) avec le CHAN qui doit démarrer en janvier prochain.

Il y a également la pacification de toutes les régions qui connaissent une certaine insécurité en ce moment. Le gouvernement entend ensuite mettre l’accent sur l’achèvement et la construction des infrastructures dans les domaines de la santé, des routes, la construction des écoles, l’approvisionnement en eau et électricité avec notamment l’accélération du projet d’alimentation en eau de la ville de Yaoundé et ses environs à partir du fleuve Sanaga.

Le secteur agropastoral ne devrait pas être en reste, l’objectif visé par le gouvernement ici étant de favoriser la transformation locale en vue de réduire le déficit de la balance commerciale. (Cameroon Tribune)

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :
je-m-abonne-a-dzaleu-button
Abonnement illimité à 1 €/mois