ACTUALITÉS, Notre sélection

France – Les pharmaciens peuvent désormais injecter 14 nouveaux vaccins

France – Les pharmaciens peuvent désormais injecter 14 nouveaux vaccins, outre ceux de la grippe et du Covid-19

C’est suite à la convention nationale pharmaceutique entrée en application le 7 novembre 2022.

Les vaccins concernés sont ceux de la diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, papillomavirus humains, infections invasives à pneumocoque, hépatite A et B, méningocoques de sérogroupes A, B, C, Y et W, rage.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Toutefois, il faudra avoir plus de 16 ans pour de faire vacciner par un pharmacien

Il faudra aussi disposer d’une ordonnance d’un médecin.

Le prix de l’acte a été fixée à 7,50 €TTC comme pour la vaccination contre la grippe en pharmacie

Pour l’ordre des pharmaciens : « L’objectif de cette nouvelle mesure est d’améliorer la couverture vaccinale en France et de faciliter le parcours du patient souhaitant se faire vacciner ».

Le gouvernement envisage d’aller encore plus loin, en permettant aux pharmaciens de prescrire des vaccins autres que celui de la grippe. C’est ce que prévoit une disposition du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2023.

Des nouvelles missions de prévention et d’accompagnement du patient, notamment les femmes enceintes

Selon la nouvelle convention nationale pharmaceutique, les pharmaciens peuvent désormais également réaliser des entretiens courts avec les femmes enceintes. L’objectif étant de les sensibiliser au risque lié à la consommation de substances tératogènes ou foeto-toxiques pendant la grossesse.

Les pharmaciens peuvent aussi réaliser ces entretiens pour discuter de l’importance de la vaccination avec ces femmes. Des mesures de prévention et d’accompagnement du patient qui rentrent dans le cadre des nouvelles missions du pharmacien.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :