ACTUALITÉS, Notre sélection

MADAGASCAR – Le ministre des Affaires étrangères limogé après son vote contre la Russie à l’Onu

MADAGASCAR – Le ministre des Affaires étrangères limogé après son vote contre la Russie à l’Onu

Richard Randriamandrato, le chef de la diplomatie malgache, a été limogé mardi 18 octobre. Il lui est reproché d’avoir décidé tout seul de voter contre la Russie à l’Onu.

C’était au cours de la réunion du conseil de sécurité de l’Onu au sujet d’une résolution condamnant l’annexion russe en Ukraine.

Le ministre des Affaires étrangères, Richard Randriamandrato, a voté pour condamner Moscou, et ceci sans demander l’avis du président et du gouvernement de son pays.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Madagascar a toujours refusé de condamner la Russie

Le vote de Madagascar là l’ONU a surpris la communauté internationale, car jusque-là, le pays, à l’instar d’autres pays africains, avait adopté la neutralité.

Déjà sur la gestion de la pandémie Covid-19, Madagascar avait adopté une ligne à l’encontre de celle prônée par l’Occident, à savoir le tout vaccin. la Grande Île avait même sorti un médicament spécial (Covid Organics) pour lutter contre le virus, au grand dam des tenants du tout vaccin.

En avril, Madagascar a signé un accord de coopération militaire avec Moscou

Aujourd’hui, tout pays, surtout africain, qui se veut neutre sur le conflit ukrainien, est vu comme en position de défiance envers l’Occident. dans ce contexte, la décision du ministre Richard Randriamandrato ne pouvait rester sans effet. Une semaine après ce vote unilatéral, le diplomate a été limogé.

D’après la presse malgache, Richard Randriamandrato aurait reçu une proposition de poste dans une organisation internationale. En échange, il devait voter en faveur du bloc occidental. De son côté, l’ex-chef de la diplomatie a déclaré ne rien regretter, et avoir voté en son âme et conscience.

C’est le ministre de la défense qui va assurer l’intérim des affaires étrangères.©Dzaleu.com – O.B.

Moscou soutient Madagascar sur la question des Îles éparses
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :