ACTUALITÉS, Notre sélection

Sahel : le chef d’Al qaida tué au Mali selon la France

Sahel : le chef d’Al qaida tué au Mali selon la France

Abdelmalek Droukdal, le chef d’Aqmi (Al qaida au Maghreb islamique), a été neutralisé, selon l’armée française. Celle-ci a fait savoir que l’Algérien avait été tué dans le nord du Mali près de la frontière algérienne.

L’information est confirmée par la ministre des Armées de la France, madame Florence Parly.

Dans un tweet publié vendredi 5 juin, Florence Parly, ministre des Armées de la France, écrit :

« Le 3 juin, les forces armées françaises, avec le soutien de leurs partenaires, ont neutralisé l’émir Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdal et plusieurs de ses proches collaborateurs, lors d’une opération dans le nord du Mali. »

« Ce combat essentiel pour la paix et la stabilité dans la région vient de connaître un succès majeur », continue la ministre.

L’armée française est présente au Mali à travers la force Barkhane, elle-même ayant remplacé l’opération Serval. Mais, depuis plus de dix ans, l’insécurité dans la région n’a pas pris fin. Au contraire, elle a gagné les pays limitrophes comme le Burkina-Faso et le Niger. Ces dernières années, l’armée française au Sahel a été prise à partie par les populations, qui questionnent sa présence et son efficacité à mettre fin au terrorisme. ©Dzaleu.com

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :