Actualités, NEWS

USA – Choquantes images de migrants haïtiens à la frontière, Ted Cruz accuse Biden

USA – Choquantes images de migrants haïtiens à la frontière, Ted Cruz accuse Biden

On avait l’habitude de voir des migrants venus d’Amérique latine, cette fois ce sont des milliers d’Haïtiens qui ont fait la une. Deux vidéos postées par le sénateur républicain Ted Cruz vendredi 17 septembre, ont de quoi choquer.

On y voit des milliers de migrants haïtiens massés sous un pont et tout autour. La scène, impressionnante, se passe dans la petite ville frontalière de Del Rio au Texas.

D’autres vidéos avaient circulé plus tôt. Ces dernières montraient des Haïtiens, en famille ou seuls, adultes et jeunes, traverser le Rio Grande. Conséquence immédiate, en quelques jours, la ville de Del Rio, 35 000 habitants, a vu arriver plus de 10 000 migrants.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Pour le sénateur Ted Cruz, le premier responsable de ce désastre humain est Joe Biden

« 10 503 étrangers illégaux sont sous ce pont ce soir parce que Joe Biden a pris la décision politique d’annuler les vols d’expulsion vers Haïti, a twitté le sénateur vendredi .

Rendu sur place la veille, il témoignait, visiblement choqué par le spectacle. « La patrouille frontalière est en surcapacité. C’est indéfendable, c’est inhumain, et c’est entièrement causé par Biden & Harris », postait le républicain.

Les causes de cet afflux de migrants

Dans un deuxième vidéo, Ted Cruz s’y exprime plus longuement. Dans son propos, les raisons de ce qu’il considère toujours comme une « crise provoquée par l’homme. »

Morceaux choisis :

« Je suis ici à Del Rio, Texas, le 16 septembre. Je suis sous le pont. Derrière moi… 10 503 personnes. C’est une crise qui se déroule. C’est une crise provoquée par l’homme. Il y a un peu plus d’une semaine, il y avait moins de 1 000 personnes ici sous le pont, en moyenne entre 700 et 1 000. Puis, le 8 septembre, l’administration Biden a pris la décision d’annuler les vols d’expulsion vers Haïti.

« Une grande majorité de ces immigrants illégaux entrant à Del Rio sont originaires d’Haïti. Lorsqu’ils ont pris cette décision il y a huit jours, 700 à 1 000 personnes ici ont découvert qu’elles pouvaient rester. Elles ont sorti leurs téléphones portables et ont appelé la presse. Elles ont appelé leurs familles. Et huit jours plus tard, 700 personnes sont devenues 10 503. »

Ted Cruz a apporté tout le soutien des Républicains à l’équipe communal, et aux gardes-frontières.

Pour l’homme politique du Texas, ce qui se passe à Del Rio est « une catastrophe »

« C’est un désastre ! C’est une catastrophe causée par l’homme. C’est le résultat de décisions politiques et Joe Biden pourrait y mettre fin demain en suivant simplement la loi et en rétablissant les vols d’expulsion. Lorsque vous avez des frontières ouvertes, c’est ce que vous obtenez », a déclaré Ted Cruz.

Pour tenter de faire face à la situation, Del Rio a fermé le pont sur le Rio Grande à la circulation. la ville a aussi instauré un couvre-feu. ©Dzaleu.com – O.B.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :