Actualités, NEWS

Normalisation des rapports entre le Soudan et les Etats-Unis

soudan khartoum map carte

Normalisation des rapports entre le Soudan et les Etats-Unis

Après avoir retiré le Soudan de la liste noire de Washington, le Soudan franchit une nouvelle étape. Khartoum jouit de nouveau de l’immunité juridique aux États-Unis. En effet, le Congrès américain a adopté lundi 21 décembre un texte dans ce sens. Il octroie au Soudan l’immunité légale pour des affaires liées à des attentats passés.

Par cette acte, le Congrès américain « rétablit l’immunité souveraine du Soudan aux États-Unis, à l’exception des contentieux encore pendants devant la justice fédérale liés aux attentats du 11 septembre 2001 », comme l’écrit l’Afp.

Soutien financier

La loi américaine s’accompagne d’une aide financière de plus de 700 millions de dollars au Soudan. Plus tôt dans l’année, le Soudan avait accepté de payer 335 millions de dollars aux victimes et aux familles des attentats perpétrés en 1998 contre des ambassades américaines. C’était la condition ultime pour l’enlever de la liste noire des États terroristes.

Le retrait de Khartoum de la liste noire de Washington que le rétablissement de sa souveraineté juridique marquent ainsi le retour attendu des investissements étrangers au Soudan et la fin des sanctions.

Selon les observateurs, on s’achemine désormais vers un accord historique entre Washington et Khartoum, avec au centre la normalisation des relations entre le Soudan et Israël. Si cela se concrétisait, se serait un nouvel accord de paix historique au crédit de Donald Trump. Par Dzaleu Team & K.P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :