Société

Nigeria : la conférence académique sur la sorcellerie a changé de nom

Conférence sur la sorcellrie - Prof B.I.C. Ijomah - Université du Nigeria, Nsukka, Enugu State

Share this post

La conférence académique et interdisciplinaire sur la sorcellerie qui doit avoir lieu au Nigeria, a dû changer d’appellation

Il s’agit de la “First International & Interdisciplinary Conference on Witchcraft : Meaning, Factors and Practices.”

En français : “Première Conférence Internationale & Interdisciplinaire sur la sorcellerie: Signification, Facteurs et Pratiques.”

La conférence a pour thème principal “Dimension of Human Behaviour” (Dimensions du comportement humain).

La “Conférence sur la sorcellerie” est devenue “Dimensions du comportement humain”

Organisée par l’Université du Nigeria, elle était prévue dans la ville de Nsukka (Enugu State). Selon cet article de BB Afrique, c’est suite à la pression de divers groupes religieux (d’obédience abrahamique, Ndlr) que les organisateurs ont dû changer le nom de l’évènement.

Parti pourtant intégrante de leur substrat culturel et spirituel, la “sorcellerie” reste objet de mythes et diverses craintes dans un continent où l’islam et le christianisme ont fini par s’imposer. Pour de nombreux Africains, la sorcellerie serait uniquement négative. Mais dans la réalité, nombre d’Africains font régulièrement le grand écart entre religions importées et “sorcellerie” (si on regroupe dans ce vocable toutes les pratiques ésotériques du continent).   

Placé sous la houlette du Professeur  B.I.C Ijomah, la conférence de Nsukka a bien débuté mardi 26 novembre, et s’achève ce jour. ©Dzaleu.com

Votre marque sur Dzaleu.com