Grand angle, NEWS

Sommet Russie-Afrique : la coopération s’accélère sur le continent, cas du Tchad et du Bénin

DZALEU.COM - African Lifestyle magazine - Sommet Russie-Afrique Sotchi 2019

Sommet Russie-Afrique : la coopération s’accélère sur le continent, cas du Tchad et du Bénin

Au tour de Ndjamena et de Cotonou de se tourner vers la Russie pour une coopération gagnante-gagnante.

Pour le Tchad, ce pays a une longue histoire de coopération avec Moscou durant la guerre froide. Mise en pause pendant un moment, elle est entrain de repartir, la Russie affirmant de plus en plus son ambition d’en finir avec l’influence de l’Otan et UE en Afrique.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Chérif Mahamat Zène, chef de la diplomatie tchadienne, est d’ailleurs en visite de travail à Moscou depuis lundi 6 décembre. Le Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger y est sur invitation de son collègue russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Que pense l’opinion africaine de ce renforcement de la présence russe en Afrique?

Du côté du continent, ces coopérations sont vues d’un bon œil pour en finir définitivement avec le terrorisme. Comme on dit ici, les Russes sont là « pour combattre les terroristes » et non « lutter contre le terrorisme », concept creux.

Après la RCA et le Mali, les panafricains pressaient de plus en plus le Burkina-Faso et le Niger à emboîter le pas, de même que le Tchad. Message reçu, à en juger par cette visite du ministre Chérif Mahamat Zène en Russie. Il a été reçu par Foster Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères.

Comme avec son homologue malien Abdoulaye Diop, Sergueï Lavrov face à Chérif Mahamat Zène réaffirmera la volonté de la Russie à être aux côtés des pays africains afin qu’ils élaborent eux-mêmes leur modèles de développement, loin des ingérences délétères.

En ligne de mire de toutes ces coopérations, le prochain sommet Russie-Afrique à venir en 2022. Ce sera le deuxième du genre, après Sotchi en 2019.

Conférence de presse conjointe Mali-Russie, un partenariat que l’opinion africaine appelle de tous ses voeux

.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Sommet Russie-Afrique : inciter la Chine, pour l’analyste politique Bertrand Tsatsinda
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :