Culture

Ces morceaux qui ont fait vibrer l’Afrique : « Sitya Loss » (Eddy Kenzo)

Dzaleu.com : African Music - Eddy Kenzo (Uganda)

Ces morceaux qui ont fait vibrer l’Afrique : « Sitya Loss » ‘Eddy Kenzo)

Qui aime la bonne musique n’a pas pu oublier le très emportant morceau « Sitya Loss » du chanteur Ougandais Eddy Kenzo. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’occasion vous est donnée de vous rattraper avec le clip en fin d’article. Pour la petite histoire, ce morceau a fait danser toute l’Afrique, de l’est à l’ouest, du sud au centre et pas difficile de comprendre pourquoi :

Le parcours incroyable d’un orphelin devenu star international et philanthrope

Edrisah Kenzo Musuuza, de son nom d’artiste « Eddy Kenzo », est directeur musical du label Big Talent Entertainment. En 2014, les sons entraînants de « Sitya Loss » et surtout, les pas de danse d’un groupe d’enfants vedettes de la vidéo du morceau (Triplets Ghetto Kids), ont fini par conquérir les plus irréductibles.

Né en 1989, Eddy Kenzo a eu 30 ans avril dernier. La main sur le cœur, il est de ces artistes qui n’hésitent pas à se servir de leur art et renommée pour jouer les philanthropes, peut-être en souvenir de ses années d’orphelin. En effet, sa mère est décédée alors qu’il avait à peine 5 ans.

Le saviez-vous ? Sitya Loss » est devenue virale grâce à… P. Diddy (Sean Combs)

En effet, c’est après que le musicien et producteur Afro-américain ait partagé la vidéo que celle-ci est devenue rapidement virale. En même temps, quand on voit les Triplets Ghetto Kids danser, quelle plaisir et émotion ! Aujourd’hui, la vidéo totalise des dizaines de millions de vue.

« Sytia Loss » a boosté la carrière déjà nationalement riche d’Eddy Kenzo, premier chanteur d’Afrique de l’Est à gagner un BET Award (récompenses de la musique afro-américaine et noire par la chaîne BET, Ndlr). En 2018, son album Roots, très acclamé par la critique, lui a permis de gagner un Nickelodeon Kids’ Choice Award (Etats-Unis). Pour un orphelin et ancien enfant des rues, bravo! ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :