Actualités

Industrie cosmétique au Cameroun et respect des normes

Cameroun industrie cosmétique : le Ministère du Commerce de Luc Magloire Mbarga Atangana attentif au respect des normes (certificats Anor)

Industrie cosmétique au Cameroun et respect des normes

Industrie cosmétique et respect des normes : une opération de contrôle en cours au Cameroun, nous apprend le site Investir au Cameroun.

L’opération, menée par la Brigade Nationale des Contrôles et de la Répression des Fraudes (BNCRF) du ministère du Commerce, se déroule principalement dans les Capitales politique (Yaoundé) et économique (Douala). Suivra ensuite Bafoussam, principale ville de l’Ouest du pays.

 L’opération menée par les services de Luc Magloire Mbarga Atangana vise à s’assurer que les professionnels du secteur respectent bien les normes (certificats ANOR).

Présent sur les réseaux sociaux, le Ministère du commerce du Cameroun communique régulièrement sur ses opérations grand public

Qu’il s’agisse de celles  menées en faveur de la sensibilisation ou pour en finir avec les indélicats, la démarche est assez louable pour en parler. Exemple avec le n° vert 1502 mis en place pour que chaque citoyen puisse signaler les commerçants véreux  et autres activités commerciales illicites.

Autre exemple : les régulières saisies et destruction de marchandises impropres à la consommation. Ainsi, viennoiseries, huiles végétales, boissons et autres produits de consommation courante avaient été détruits le 27 septembre dernier à la décharge Hysacam de Nkolfoulou en banlieue de Yaoundé, grâce à un appel au 1502. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :