Actualités

Cameroun : La Grande-Bretagne prête à poursuivre les complices présumés de la crise du NoSo

Cameroon : Paul Biya, Head of State

Cameroun : La Grande-Bretagne prête à poursuivre les complices présumés de la crise du NoSo installés en Angleterre et dont beaucoup n’ont plus la nationalité camerounaise ?

Oui, à en croire ce reportage de la télévision nationale.

Crise en zone anglophone : Pas d’impunité pour les ex-Camerounais basés en Grande-Bretagne et reconnus complices ou coupables de participer à encourager le conflit armé

C’est ce qui ressort du message diffusé à l’instant sur la page de la Cameroon Radio Television, la chaîne nationale d’informations. Nous y reviendrons.

« Pas d’impunité pour les auteurs de crimes au Cameroun.
Le sous-secrétaire permanent des affaires étrangères de Grande Bretagne annonce des poursuites judiciaires contre des auteurs de crimes sur le territoire camerounais et basés au Royaume-Uni.
#NOSO » (CRTVWeb)

La chaîne nationale, évoquant une interview exclusive accordée par Sir Simon McDonald, sous-secrétaire permanent des affaires étrangères de Grande Bretagne, en tire 3 observations :

Londres salue le dialogue inclusif initié par le président Camerounais, Paul Biya. Le pays fait aussi confiance au Cameroun pour apporter des « solutions efficaces » à la crise en zone anglophone

Enfin, selon ce reportage, le Royaume-Uni a engagé des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs « pour la plupart n’ont plus la nationalité camerounaise, et qui passent le plus clair de leur temps à collecter des fonds sur le territoire britannique pour perpétrer des actes terroristes au Cameroun. »

Voir la vidéo

Le Premier ministre consulte en vue du grand dialogue national

Depuis le début de la semaine, le chef du gouvernement camerounais a rencontré plusieurs personnalités de la scène politique et institutionnelle. Le Premier ministre  tient aussi des consultations auprès d’organismes internationaux installés à Yaoundé.

Lors du discours à la Nation camerounaise le 10 septembre dernier, Paul Biya a fait comme principale annonce, celle de la tenue d’un dialogue national, sous la houlette du Premier ministre. Dans cette optique, Joseph Dion Nguté, qui est originaire de la zone anglophone, mène actuellement plusieurs rencontres avec des personnalités de la vie camerounaise, en vue de ce dialogue. ©Dzaleu.com

je-m-abonne-a-dzaleu-button
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :