Actualités, NEWS

Russie – Etats-Unis : Rencontre téléphonique entre Poutine et Biden

Russie – Etats-Unis : Rencontre téléphonique entre Poutine et Biden, à quelques jours des négociations entre les deux pays. Elles auront lieu le 10 janvier 2022 à Genève, en Suisse.

Joe Biden et Vladimir Poutine vont donc de nouveau échanger, après leur dernier entretien au sommet, en début du mois. Parmi les sujets qui seront évoqués, la situation en Ukraine, les relations avec l’Otan, etc.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Article traduit*

(RIA Novosti) – [Ce] jeudi soir [30 décembre], Vladimir Poutine a l’intention de parler au téléphone avec son collègue américain Joe Biden, a confirmé à RIA Novosti l’attaché de presse du président russe Dmitri Peskov.

« En effet, tard dans la soirée, Poutine doit avoir une conversation téléphonique avec le président américain », a-t-il déclaré. Plus tôt, la Maison Blanche a annoncé la conversation à venir. Comme indiqué dans la déclaration du représentant officiel du Conseil national de sécurité des Etats-Unis, Emily Horne, les dirigeants discuteront de plusieurs sujets. Y compris des discussions prévues pour janvier.

Selon CNN, il s’agit d’une réunion sous la forme d’un dialogue stratégique au niveau des représentants du ministère des Affaires étrangères le 10 janvier. Et d’une réunion du Conseil Russie — OTAN le 12 janvier et une réunion multilatérale OSCE un jour plus tard.

Comme CNN l’a rapporté, la conversation est prévue pour 15h30 heure locale (23h30 heure de Moscou).

Biden croit que dans une relation avec Moscou « il n’y a pas de substitut à un dialogue direct entre les dirigeants. »

Rejoignez-nous sur Telegram
Reinfo et société : @dzaleumedia 
Vidéos archives : @dzaleumediavideos
Styles de vie : @dzaleumag 
Langue Beti : @dzaleu_ekang

La conversation précédente entre Poutine et Biden a eu lieu le 7 décembre

Les dirigeants avaient communiqué par liaison vidéo fermée. Poutine avait souligné que l’expansion de l’OTAN à l’est et le déploiement en Ukraine d’armes offensives sont des lignes rouges pour le Kremlin.

Dix jours après la visioconférence, le ministère russe des Affaires étrangères avait publié des projets d’accords avec les États-Unis, et un accord avec l’OTAN sur les garanties de sécurité. Ces documents ont déjà été remis Washington et ses alliés.

Les projets comprenaient des dispositions sur le non-déploiement de missiles à portée intermédiaire et à courte portée. Mais aussi des garanties de sécurité mutuelles dans l’Europe, et le rejet d’une nouvelle expansion de l’OTAN aux dépens des anciennes républiques URSS.

Comme l’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, si l’OTAN et les États-Unis ne répondent pas à la demande de garanties de sécurité de la Russie, cela pourrait conduire à un nouveau cycle de confrontation.

Lors d’une grande conférence de presse, Poutine a souligné que les prochaines mesures de Moscou ne dépendront pas du cours des négociations, mais de la sécurité inconditionnelle de la Russie – Source : Ria Novosti

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :