Actualités, NEWS

Mondial-2022 : Le match Brésil-Argentine interrompue pour cause de protocole Covid

Mondial-2022 : Le match Brésil-Argentine interrompue pour cause de protocole Covid

Le match de qualification entre les deux pays se jouait dimanche 5 septembre à Sao Paulo au Brésil. A la cinquième minute, la rencontre a été interrompue par des membres de l’Anvisa, l’Agence brésilienne de veille sanitaire.

Pour les autorités sanitaires brésiliennes, quatre joueurs argentins n’ont pas respecté le protocole anti-Covid. Selon l’Anvisa, ces joueurs ayant séjourné dans un pays de la liste rouge (Royaume-Uni) 14 jours avant leur entrée au Brésil, devaient être en isolement et non sur le terrain.

Rejoignez-nous sur Telegram
Reinfo et société : @dzaleumedia 
Vidéos archives : @dzaleumediavideos
Styles de vie : @dzaleumag 
Langue Beti : @dzaleu_ekang

Qui sont les joueurs concernés

Il s’agit de deux titulaires du club britannique de Tottenham (Cristian Romero et Giovani Lo Celso), et des joueurs Emiliano Buenda et Emiliano Martinez (Aston Villa).

Pour voir la vidéo de l’interruption du match Brésil-Argentine, rendez-vous ici.

Du côté de l’Argentine, on affirme avoir permis à ces quatre joueurs d’être sur la liste des sélectionnés suite au feu vert de la Conmebol, la Confédération sud-américaine de football.

Selon les officiels argentins, un accord a été signé entre les pays membres de la Conmebol afin de permettre la libre circulation des joueurs, dont beaucoup évoluent en Europe.

L’incompréhension du sélectionneur argentin

Lionel Scaloni a réagi au micro de TyC Sports :

« Ça aurait dû être une fête pour tout le monde. Qu’on profite de ce match avec les meilleurs joueurs du monde. Mais ça termine comme ça. Je n’ai pas de mots. Je veux que les Argentins comprennent qu’en tant qu’entraîneur, je dois défendre mes joueurs. Quand des gens viennent en disant qu’ils veulent les expulser, ce n’est pas possible. On ne nous a jamais dit qu’on ne pouvait pas jouer, à aucun moment. »

Quarante-cinq minutes après l’interruption du match, un communiqué de la Conmebol est venu officialiser la suspension définitive de celui-ci.

« L’arbitre et le commissaire du match soumettront un rapport à la Commission de Discipline de la FIFA, qui déterminera les prochaines étapes à suivre. Ces procédures sont strictement conformes à la réglementation en vigueur », précise le communiqué.

Rejoignez-nous sur Telegram
Reinfo et société : @dzaleumedia 
Vidéos archives : @dzaleumediavideos
Styles de vie : @dzaleumag 
Langue Beti : @dzaleu_ekang

Parlant de Covid, le Brésil a commencé la campagne pour la troisième dose auprès des personnes fragiles

La campagne sera progressivement étendue aux autres couches de la population. Si le président brésilien Jair Bolsonaro n’est pas un pro-vaccin affiché, comme en Europe ou Amérique, les autorités sanitaires brésiliennes ont opté pour cette voix afin de tordre le cou au Covid.

Et comme ailleurs, une partie des Brésiliens est contre ce qu’ils considèrent comme une réponse disproportionnée, et une atteinte aux libertés. Depuis le 1er septembre, le pass sanitaire est en vigueur à Rio de Janeiro et mardi 7 septembre, une manifestation géante en faveur de la liberté est attendue dans le pays.©Dzaleu.com – O.B.

Sources (articles en Espagnol) :
ConmebolTyc Sports

je-m-abonne-a-dzaleu-button
. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :