Actualités, NEWS

Afrique du sud : Jacob Zuma forcé à témoigner dans une enquête pour corruption

Afrique du sud : Jacob  Zuma forcé à témoigner dans une enquête pour corruption

L’ex-président sud-africain doit se présenter avant le mois de novembre devant commission d’enquête en charge de la lutte contre la corruption. L’annonce a été faite hier vendredi 9 octobre par Raymond Zondo.  

Le président de la commission et vice-président de la Cour constitutionnelle sud-africaine demande à Jacob Zuma de se présenter entre le 16 et 20 novembre. Faute de quoi, l’ancien chef d’État sera considéré comme en infraction pénale.  

Figure de l’ANC, Jacob Zuma a été président de l’Afrique du Sud pendant près de 10 ans, de 2009 à 2018. D’ethnie Zoulou, il est né le 12 avril 1942.   Accusé de corruption, Jacob Zuma a dû démissionner en 2018, au profit de Cyril Ramaphosa. Ce dernier a fait de la lutte anti-corruption, une de ses priorités.  

Dans l’enquête de la commission de la lutte contre la corruption d’État, plusieurs témoins auraient cité Jacob Zuma. Mais, l’ancien chef d’État a toujours refusé de témoigner. Cette fois, il semble qu’il n’est plus le choix. ©Dzaleu.com – K.P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :