Actualités, NEWS

Afrique santé : l’OMS encourage la recherche sur les médecines naturelles

Afrique santé : l’OMS encourage la recherche sur les médecines naturelles

En matière de santé, la médecine occidentale en Afrique côtoie la pharmacopée traditionnelle. Et cette relation est souvent marquée du sceau de la suspicion. Cela s’est encore vu avec la crise du Covid-19.

Dans beaucoup de pays, des protocoles puisant dans le traditionnel battus en brèche par les organisations de professionnels. La déclaration de l’OMS sur la médecine naturelle va-t-elle changer la donne ? La question se pose.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a en effet fait une déclaration samedi. Dans celle-ci, elle dit encourager la recherche sur les médecines naturelles face au Covid-19 et autres épidémies.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Comme le rapporte l’Afp, des experts de l’OMS et deux autres organisations ont approuvé un protocole pour des essais cliniques de phase 3 de phytothérapie pour la Covid-19.

Il s’agit Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies, et la Commission des affaires sociales de l’Union africaine. Avec l’OMS, ils ont institué un Comité d’experts régionaux sur la médecine traditionnelle pour le Covid-19.

«Les essais cliniques de phase 3 sont essentiels pour évaluer pleinement la sécurité et l’efficacité d’un nouveau produit médical (…) Si un produit de médecine traditionnelle s’avère sûr, efficace et de qualité assurée, l’OMS recommandera une fabrication locale à grande échelle et rapide»

Des propos tenus par le Dr Prosper Tumusiime, un responsable de l’OMS Afrique, et repris dans le communiqué final du Comité tripartite. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :