Actualités, NEWS

Mali : Le colonel Assimi Goïta demande la fin des sanctions de la Cedeao

Carte du Mali, Afrique de l'ouest, sahel, Cedeao

Mali : Le colonel Assimi Goïta demande la fin des sanctions de la Cedeao

Lundi 21 septembre, le chef de la junte militaire en personne a annoncé le nom de celui qui va diriger la transition. Dans un bref flash diffusé à la télévision national, le Colonel Assimi Goïta a fait savoir que le président de la Transition est Bah Ndaw. Cet ancien militaire, ancien ministre de la Défense d’IBK, sera assisté dans cette tâche par Assimi Goïta en personne. En effet, le chef de la junte militaire est le vice-président de la transition.  

Le Mali toujours sous le coup des sanctions de la Cedeao  

L’organisation ouest-africaine, favorable à IBK, avait entrepris une médiation pour l’aider à gérer la contestation populaire. Mais, l’échec de la médiation a été entériné le 18 août, avec la chute d’IBK.  

Par la suite, la Cedeao a pris une série de mesures économiques contre le Mali. L’organisation régionale avait aussi donné jusqu’au 15 septembre à la junte pour nommer les dirigeants de la transition. Pour la Cedeao, celle-ci devait être dirigée par des civils, pour une durée maximum de 12 mois. Finalement, le comité mixte réunissant junte, société civile et politiques, a choisi un ancien militaire retourné à la vie civile.  

La junte souhaite la fin des sanctions économiques  

Le colonel Assimi Goïta a demandé mardi 22 septembre à la Cedeao de lever les sanctions imposées à son pays. Pour lui, elles n’ont plus raison d’être, un civil dirigeant désormais la transition.  

« Nous avons accepté les principes de la Cédéao, à savoir la nomination d’un président civil, puis la désignation d’un Premier ministre. Je pense que dans les jours à venir la Cédéao doit enlever ces sanctions pour le bonheur de la population malienne », a-t-il dit à la presse en marge des cérémonies du 60ème anniversaire de l’indépendance du Mali. ©Dzaleu.com – K.P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :