Actualités, NEWS

Nigeria : des villageoises se cotisent et achètent une « ambulance »

Femmes au champ - Afrique agricole

Nigeria : des villageoises se cotisent et achètent une « ambulance »

Les femmes du village de Bardo ont trouvé leur solution au problème de transport pour la maternité. Elles ont ont fourni l’argent nécessaire à l’achat d’une voiture destinée à transporter les femmes à l’hôpital, notamment en cas d’accouchement en raison de problèmes de transport dans la région.

Le village se trouve à 29 kilomètres de l’hôpital de Jahun, où se trouve la maternité. Le transport est difficile en raison du mauvais accès aux routes.

Halima Adamu, qui a dirigé la campagne de financement, révèle à la BBC que les femmes avaient cotisé 1 000 nairas chacune et chaque femme du village avait fait un don.

« Chaque mois, nous avons collecté 1 million de nairas et nous avons finalement pu acheter la voiture

Désormais, lorsqu’une femme accouche, c’est la voiture qui la transporte à l’hôpital pour accoucher en toute sécurité », soutient-elle.

« Pour le transport à l’hôpital au moment de l’accouchement, la belle-mère paiera 2 000 Nairas pour acheter le carburant à hauteur de 1 500 Nairas et le reste de l’argent est versé au trésorier pour pouvoir payer d’éventuelles réparation de la voiture ou des urgences », déclare-t-elle.

La voiture a emmené des ambulanciers dans un hôpital du village de Jahun dans l’État de Jigawa. Alhassan Haruna, un habitant du village de Bordo, déclare à la BBC que tout ce qu’ils espéraient maintenant est que le gouvernement acheve les travaux de réparation de la route et leur facilite les déplacements.

« Il y a des trous sur la route qui est inachevée, moi-même à cause des trous ma femme a accouché sur la route avant d’arriver à l’hôpital ». (BBC Africa)

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :