Actualités, NEWS

Mali : la Cédéao recommande le départ des 31 députés contestés

Carte du Mali, Afrique de l'ouest, sahel, Cedeao

Mali : la Cédéao recommande le départ des 31 députés contestés

Lundi 27 juillet, les chefs d’Etat de la Cedeao étaient réunis en visioconférence pour parler de la crise malienne. Parmi leurs recommandations, la mise sur pied d’un gouvernement d’union nationale.

Dans cette optique, le président malien a décidé de constituer un gournement restreint de 6 membres. réunis autour de Boubou Cissé le Premier ministre, il a pour mission de négocier un gouvernement d’union nationale.

La Cedeao recommande aussi la démission des 31 députés contestés

Parmi eux, Moussa Timbiné, président du Parlement. Cette décision entérine la tenue d’élections partielles. Pour la Cours constitutionnelle, démise de fait le 11 juillet, la Cedeao recommande sa reconstitution.

La Cedeao menace de sanctions ceux qui s’opposeraient à son plan de sortie de crise

Les chefs d’Etat de l’Afrique de l’Ouest ont renouvelé leur soutien à Ibrahim Boubacar Keita. Comme ils l’avaient déjà fait savoir, pas question d’entendre parler de sa démission.

Du côté des contestataires, malgré les menaces de la Cedeao, fin de non recevoir. Au contraire, l’opposition entend continuer sa mobilisation. Pour l’imam Dicko et le Mouvement du 5 juin, la démission d’Ibrahim Boubacar Keïta reste sur la table.

Selon le communiqué de la Cedeao, ces recommandations doivent être respectées d’ici vendredi 31 juillet, sous peine de sanctions. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :