Actualités, NEWS

Octobre 2020, les Ivoiriens seront-ils aux urnes pour élire leur président?

Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien, fondateur du FPI

Octobre 2020, les Ivoiriens seront-ils aux urnes pour élire leur président?

La question se pose, au vu du paysage politique. Le parti au pouvoir n’a toujours pas de candidat. Le FPI de Laurent Gbagbo non plus. Son président, livré à la CPI par son pays, est sous liberté conditionnelle.

Une des conditions de la libération de Laurent Gbagbo, est qu’il ne peut revenir en Côte d’Ivoire sans l’aval des autorités ivoiriennes, c’est-à-dire du pouvoir d’Alassane Ouattara.  

L’ex-chef rebelle Guillaume Soro, ex-protégé d’Alassane Ouattara et transfuge politique, est aujourd’hui en exil. Ex-Premier ministre, ex-président de l’Assemblée nationale, il ne cachait pas ses ambitions présidentielles. Mais décembre 2019, son pays a émis un mandat d’arrêt international contre lui, l’empêchant de facto de revenir en Côte d’Ivoire.

Parmi les rares candidats déclarés, Henri Konan Bédié, 86 ans, et Marcel Amon Tanoh, 68 ans

L’ex-chef d’État Henri Konan Bédié sera le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).  

Autre candidat déclaré, Marcel Amon Tanoh, ex-ministre des Affaires étrangères. Il a annoncé sa candidature mercredi 22 juillet à Abidjan.

Mais, celui qui a démissionné de son poste en mars 2020, n’a donné aucune information sur l’éventuel parti qui le soutiendrait. Il n’a pas non plus dit s’il se présentait comme candidat indépendant. ©Dzaleu.com – P.K.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :