Actualités, NEWS

NoSo (Cameroun) : un autre humanitaire tué par les sécessionnistes

Etat du Cameroun

NoSo (Cameroun) : un autre humanitaire tué par les sécessionnistes

Un humanitaire a été tué à Meme (Sud-ouest du Cameroun) où perdurent les groupes sécessionnistes. Appelés « ambazoniens », ceux-ci disent lutter pour leur indépendance. L’humanitaire dont l’identité est encore inconnue, a été tué vendredi dernier (10 juillet 2020, Ndlr).

A priori, l’homme, agent de santé, collaborait avec l’ONG Médecins sans frontières (MSF). Au lendemain de son décès, MSF a condamné le meurtre de son agent.

« Nous sommes choqués et profondément attristés par la nouvelle du meurtre d’un agent de santé communautaire que notre organisation soutenait dans la région du Sud-Ouest du Cameroun », pouvait-on lire sur le site de l’ONG.

L’humanitaire tué aurait été soupçonné par les sécessionnistes ambazoniens, de collaborer avec le gouvernement. Un peu moins de deux ans plus tôt (octobre 2018), un Américain avait été tué au Nord-ouest, autre région anglophone. Au départ indexé par certaines ONG, le gouvernement camerounais n’y était finalement pour rien. Charles Truman Wesco, nom du missionnaire américain, avait été tué par les ambazoniens.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :