Actualités, NEWS

RDC : Réaction du Premier ministre Ilunga sur l’arrestation du ministre de la justice

Félix Tshisekedi et Sylvestre Ilunga

RDC : Réaction du Premier ministre Sylvestre Ilunga sur l’arrestation du ministre de la justice

Nouveau couac dans la coalition qui dirige actuellement la République Démocratique du Congo. Célestin Tunda Ya Kasende, ministre de la justice de RDC, a été arrêté samedi 27 juin. Il a été relâché après plusieurs heures d’audition au parquet de la cour de cassation.

La brève arrestation de Célestin Tunda Ya Kasende, pro-Kabila, intervenait au lendemain du Conseil des ministre du 26 juin. La raison officieuse serait liée à trois projets de loi portant sur la réforme judiciaire. Le 24 juin à Kinshasa, plusieurs personnes avaient déjà tenté de bloquer l’accès au parlement. Selon eux, si votés, ces projets de loi remettraient en cause l’indépendance de la justice en plaçant les procureurs sous l’autorité directe du ministère de la justice.

La réforme est portée par Aubin Minaku, un député issu du PPRD. Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie a été fondé par Joseph Kabila. La réforme Minaku ne semble pas partagée par l’UDPS de Tshisekedi, ainsi que plusieurs autres acteurs de la scène politique congolaise.

Sylvestre Ilonga « indigné » par l’arrestation du ministre de la justice

Le Premier ministre est membre du Front commun pour le Congo-Cap pour le changement (FCC-Cach) pro-Kabila. Ce groupe majoritaire à l’Assemlée nationale de RDC, a fait coalition avec l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de Félix Tshisekedi.

Pour Sylvestre Ilunga, l’arrestation du ministre de la justice est jugée comme « arbitraire. » Ne comptant pas s’arrêter là, Sylvestre Ilunga demande à Félix Tshisekedi de saisir le Conseil supérieur de la magistrature pour l’ouverture d’une action disciplinaire envers les magistrats ayant donné leur aval à l’arrestation du Garde des Sceaux.©Dzaleu.com – P.K.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :