Actualités, NEWS

Meurtre de George Floyd : le communiqué de l’Union africaine

Siège Union africaine à Addis-Abeba

Meurtre de George Floyd : le communiqué de l’Union africaine par la voix de Moussa Faki Mahamat (Président de la Commission de l’UA)

Suite au meurtre de George Floyd, les Etats-Unis sont depuis plusieurs jours le théâtre de manifestations et émeutes. Retour sur le communiqué de l’Union africaine. Publié vendredi 29 mai sur le site de l’organisation panafricaine, il est signé de la porte-parole de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA. Condamnant le meurtre de George Floyd, Moussa Faki exhorte aussi les Etats-Unis à intensifier leurs actions pour mettre fin au racisme dont est victime la communauté noire.

« Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, condamne fermement le meurtre de George Floyd, survenu aux États-Unis d’Amérique, aux mains d’agents des forces de l’ordre et présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à tous ses proches.

Rappelant la résolution historique de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) sur la discrimination raciale aux États-Unis d’Amérique, prise par les chefs d’État et de gouvernement africains, lors de la Première Conférence de l’OUA, tenue au Caire (Égypte), du 17 au 24 juillet 1964, le Président de la Commission de l’Union Africaine réaffirme et réitère fermement le rejet par l’Union Africaine des pratiques discriminatoires persistantes à l’encontre des citoyens noirs des États-Unis d’Amérique.

En outre, il exhorte les autorités des États-Unis d’Amérique à intensifier leurs efforts en vue d’assurer l’élimination totale de toutes les formes de discrimination fondées sur la race ou l’origine ethnique.

La Porte-parole du Président de la Commission
Ebba Kalondo. »

George Floyd George Floyd est mort lundi 25 mai, après avoir été mis dans l’incapacité de respirer pendant plus de 7 minutes par un policier blanc. Ce dernier, tout comme son collègue d’origine asiatique, étaient filmés par plusieurs badauds. La vidéo est très vite devenue virale, provoquant des émeutes. Leur intensité est telle que plusieurs grandes villes américaines sont sous couvre-feu. ©Dzaleu.com

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :