Actualités, NEWS

Chloroquine : le Sénégal va continuer ses tests malgré l’OMS

Carte du Sénégal pays de l'Afrique de l'Ouest

Chloroquine : le Sénégal va continuer ses tests malgré l’OMS

Plus de trois mois après l’installation dans la crise sanitaire Covid-19, la polémique sur la chloroquine continue. En charge de la santé mondiale, l’OMS a lancé une étude portant sur quatre traitements contre le coronavirus. parmi ces traitements passés au crible, celui avec de l’hydroxychloroquine, dérivé de la chloroquine.

Mais, après la publication par la revue spécialisée The Lancet des conclusions d’une étude sur la chloroquine, l’OMS a décidé de suspendre temporairement l’hydroxychloroquine de son étude. Selon l’étude rapportée par The Lancet, l’hydroxychloroquine serait inefficace contre le coronavirus. Et d’après cette étude, ce médicament au coût de production pourtant très moindre et échappant aux grands laboratoires privés, aurait des effets secondaires potentiellement dangereux. L’OMS a ainsi suspendu la chloroquine et ses dérivés de son essai clinique « Solidarity. »

Face à cet alarmiste, beaucoup de pays africains dont les populations prennent depuis des années des anti-paludéens à base de chloroquine, ont opté pour une voie bien à eux. C’est le cas du Sénégal qui a annoncé le 26 mai, que le pays allait continuer à utiliser l’hydroxychloroquine pour le traitement de ses malades atteints de Covid-19.©Dzaleu.com– Kipre P.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :