Actualités, NEWS

Henri Konan Bédié content de l’assouplissement des restrictions contre Gbagbo

Côte d'Ivoire, Abidjan

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié content de l’assouplissement des restrictions contre Gbagbo

Depuis le jeudi 28 mai, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont libres de se déplacer mais sous conditions. Ainsi, l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo doit recevoir l’aval de tout pays où il désire se rendre.

En clair, s’il souhaite retourner en Côte d’Ivoire, son pays d’origine doit officiellement l’y autoriser. De même, les deux hommes doivent être disponibles à tout moment pour la CPI. ils doivent aussi communiquer leur adresse à la Cour de tout pays qui les accueille.

Henri Konan Bédié, ex-chef d’Etat, une des têtes politiques du pays et chef du principal parti d’opposition, a fait part de sa satisfaction. Pour le chef du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), l’assouplissement des restrictions de la CPI sont de nature à favoriser la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.

« Savourons collectivement cette immense joie, car nous tenons désormais, l’une des clés de notre réconciliation nationale » a t-il déclaré. Comme beaucoup d’Ivoiriens, le leader du PDCI attend désormais que le pouvoir d’Alassane Ouattara, qui lui aussi appelle à la réconciliation, ne mette pas de freins au retour de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Alors que la présidentielle ivoirienne est prévue octobre 2020, la participation ou non de Laurent Gbagbo reste entière

C’est aussi le cas avec l’ex-chef rebelle Guillaume Soro. Ex-enfant chéri d’Alassane Ouattara, sa scission avec son ancien mentor l’a mené en exil depuis décembre 2019. En effet, l’ex-Premier ministre, ex-chef de l’Assemblée nationale, ne peut pour l’instant revenir dans son pays où un mandat d’arrêt coure toujours contre lui. Il était candidat déclaré à la présidentielle de 2020. ©Dzaleu.com– Kipre P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :