Actualités, NEWS

Douala : confusion au décès du pasteur et politicien Ndifor Frankline

Confusion au décès du pasteur Frankline Afanwi Ndifor (1980 - 16 mai 2020)

Douala : confusion au décès du pasteur et politicien Ndifor Frankline. Il fut un des candidats malheureux à la présidentielle camerounaise d’octobre 2018

Le pasteur Franklin Ndjifor, un des candidats à la présidentielle d’octobre 2018 est décédé du coronavirus samedi 16 mai à Douala. Sa mort a entraîné une grande confusion à son domicile, sa famille et fidèles se barricadant avec le corps.

Les fidèles ont en effet tenté de ressusciter leur pasteur, provoquant la venue de la police. Comme l’écrit BBC Africa, « Le médecin légiste et l’équipe venu de l’hôpital de district de Bonassama vont constater une mort due au coronavirus. Ils feront appels aux autorités pour la confirmation des faits. »

Mais pour la famille du jeune pasteur et politicien, Afanwi Ndifor serait mort par empoisonnement et non par Covid-19. S’en suit une grande confusion, la famille se barricadant avec le mort, tandis que les fidèles entament des prières pour le ramener à la vie.

Pasteur Frankline Afanwi Ndifor (1980 - 16 mai 2020)
Pasteur Frankline Afanwi Ndifor (1980 – 16 mai 2020) candidat à la présidentielle camerounaise d’octobre 2018

Les autorités tentent alors de négocier avec la famille, qui reste catégorique sur son refus de voir amener le corps du pasteur. Finalement, les autorités feront appel à la police. Cette dernière recourra à des véhicules anti-émeutes pour finalement venir à bout des fidèles et de la famille récalcitrante.

Les derniers réfractaires sont évacués de force. En début de soirée, les forces de l’ordre et et équipes de désinfection du Centre de Covid19 de Douala finissent finalement par occuper le terrain. Le pasteur sera inhumé vers 20h, mettant fin à une folle journée à Douala.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :