Actualités, NEWS

Cameroun : la clinique Marie O. de Douala fermée pour surfacturation

Etat du Cameroun

Cameroun : la clinique Marie O. de Douala fermée pour surfacturation et prise en charge non autorisée d’un patient présumé atteint de Covid-19

Outre l’émission de factures exorbitantes, la clinique Marie O. est accusée d’avoir bafoué une des dispositions gouvernementales liées à la lutte contre le Covid-19. Il s’agit de la prise en charge des malades, qui revient aux centres agréés mis en place.

Selon un décret gouvernemental, la prise en charge des malades est gratuite et relève des structures dédiées. Aucune clinique privée n’est habilitée à offrir des services de santé aux patients du Covid-19, mais à les reporter au centre compétent.

La polyclinique Marie O. située dans la ville économique du Cameroun-Douala a ainsi été fermée, sur instruction du ministre de la Santé publique. Le Dr Manaouda Malachie avait twitté à ce sujet sur son compte officiel.

« Aujourd’hui j’ai demandé au préfet du Wouri de fermer la clinique Marie O. En effet, ce énième scandale intervient après ma lettre du 6 mai dernier, dans laquelle je demandais déjà, dans les 72 heures, des explications de cette structure sur une facture de 6 millions de francs CFA. Pas de réponse à ce jour. « 

Le scandale de trop pour cette structure a été la mort d’un patient supposé atteint de coronavirus. la clinique réclamait alors 6 millions à la famille alors que le traitement est gratuit et ne relève pas de structures privées.

La clinique marie O. a été fermée le 14 mai, un autre cas sur la vénalité d’hommes d’affaires surfant sur la crise sanitaire du coronavirus. Mars 2020, plusieurs lots de denrées alimentaires avaient été saisis dans la ville de Bafoussam à l’Ouest du pays. Partis par camions entiers de Douala, ils étaient destinés à être entreposés pour susciter une pénurie et une spéculation sur les prix. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :