Actualités, NEWS

Déconfinement en France : que retenir du discours du Premier ministre

france-french-map-carte-france

Déconfinement progressif en France : que retenir du discours du Premier ministre

Le Premier ministre français s’adressait au parlement mardi 28 avril. Edouard Philippe a été clair : le déconfinement progressif qui débute le 11 mai pourrait être repoussé si la situation sur le terrain l’exige. Surtout, une évaluation sera faite toutes les deux semaines pour réajuster la réponse au déconfinement. Ci-après, les principaux points retenus par la Rédaction de Dzaleu.com :

Déconfinement progressif en fonction des départements

Le déconfinement sera différencié selon les départements sur la base de trois principaux critères. Le premier concerne le nombre de cas nouveaux par département. Le deuxième cible le nombre de place en réanimation. Quant au troisième, il s’agit du système local de tests et de détection.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Au sujet des écoles

Le 11 mai, seules les crèches et écoles maternelles et primaires vont rouvrir. le 18 mai, ce sera autour des collèges (6ème et 5ème en priorité). Pour les lycées, pas d’ouverture avant début juin, et la décision ne sera prise que fin mai.

Au sujet des masques

Ils ne seront pas systématiquement obligatoires partout, mais fortement recommandés. Le masque sera obligatoire dans les transports, avec une amende pour les contrevenants après le 11 mai. Les commerçants pourront aussi obliger leurs clients à en porter un.

Côté transports

La SNCF et RATP ont été invités à exiger le port du masque dès le 12 mai. Les sociétés de transport public devront aussi condamner un siège pour favorisr la distanciation. De même, elles ont été invitées à faire un marquage au sol sur les quais.

L’attestation de déplacement

Si aucune attestation ne sera exigée dès le 11 mai, cela reste valable dans un rayon de 100 kms. Au-delà, il faudra toujours fournir une attestation dérogatoire. .

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Au sujet du secteur du spectacle

Edouard Philippe a annoncé hier que tout événement rassemblant plus de 5.000 participants restera interdit jusqu’en septembre. Ainsi, les grands musées, cinémas, salles de concert et théâtres restent fermés après le 11 mai. De ce fait, médiathèques, bibliothèques et petits musées pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai.

Il est toutefois à noter que les lieux culturels modestes pourront rouvrir le 11 mai. Bon à savoir en ce qui concerne les mariages et réceptions : les salles des fêtes et salles polyvalentes resteront fermées, jusqu’au 1er juin.

Au sujet des commerces

Tous les commerces pourront rouvrir le 11 mai, sauf les bars et restaurants. Pour ces derniers, rendez-vous fin mai lors de la nouvelle évaluation gouvernementale. A écouter le Premier ministre français, pas de rouverture possible avant juin dans ce secteur.

Les grands centres commerciaux devront obtenir l’autorisation du préfet pour une ouverture totale. Du côté des marchés, si les petits pourront rouvrir, ils devront toutefois suivre des règles de sécurité et distanciation strictes.©Dzaleu.comCarl L.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :