Actualités, NEWS

Cameroun : l’école reprend le 1er juin sauf imprévu

Ecole camerounaise

Cameroun : l’école reprend le 1er juin sauf imprévu

Les classes rouvrent le 1er juin 2020, ainsi en ont décidé les autorités camerounaises. Mais, la réouverture des écoles se fera en fonction de l’évolution de la situation. A ce jour, le pays compte un peu plus de 1300 cas de Covid-19, dont plus de 600 guéris et 53 décès.

Pour faire face au Covid-19, le Cameroun a opté dès le départ pour un confinement partiel accompagné d’une grande sensibilisation, et de mesures gouvernementales fortes. Parmi elles, le port obligatoire du masque en public, effectif depuis le 13 avril. En tout, ce sont 20 mesures que le Cameroun a pris depuis la mi-mars, pour endiguer la propagation du coronavirus, arrivée dans le pays via des membres de sa diaspora.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Au vu des résultats, la tactique camerounaise semble plutôt réussir, avec un contrôle de l’épidémie qui a mis en avant autant le chef du gouvernement Dion Ngute, que le très apprécié jeune ministre de la Santé, le Dr Manaouda Malachie. Aussi, les autorités ont décidé de la réouverture des écoles au 1er juin.

A la maison depuis le 18 mars 2020, les élèves camerounais devraient reprendre le chemin de l’école début juin

Pendant le confinement, la chaîne nationale de radio télévision (CRTV), a mis en place des cours scolaires via ses plateformes (télévision et radio) avec l’aide du corps enseignant. Mais, cette continuité pédagogique, quoique bienvenue, ne remplace pas le présentiel. De plus, elle s’adresse aux classes d’examen. Pour les autres, plateformes digitales, groupes Whatsapp, les Camerounais et le corps enseignant n’ont pas manqué d’imagination.

Aussi, familles, élèves et enseignants ont accueilli la nouvelle avec soulagement. Chaque camp n’en n’émet pas moins le vœu, de voir ce retour s’accompagner de mesures idoines notamment en matière de précautions.

Toutefois, ce retour en classe reste sous-tendue à l’évolution de la pandémie, ne trouve pas d’objection de la part de la communauté éducative.©Dzaleu.com

Photo via CRTV News

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :