Actualités, NEWS

Cameroun : Fermeture des frontières et des établissements scolaires

Cameroun

Cameroun : Fermeture des frontières et des établissements scolaires

Face à la pandémie de coronavirus, l’Afrique n’est pas épargnée. A ce jour, plus d’une vingtaine de pays sont touchés. Mais, même si l’Afrique enregistre moins de cas qu’en Europe, nouvel épicentre de l’épidémie, les pays du continent prennent leurs dispositions.

Après le Gabon, le Sénégal ou encore l’Afrique du Sud, c’est au tour du Cameroun de fermer ses frontières. Depuis le 17 mars, les frontières maritimes, terrestres et aériennes du pays sont fermés, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Seule exception, la frontière avec le Tchad laisse passer les marchandises pour ne pas asphyxier ce pays dont la majorités des échanges transite via le Cameroun

Même chose pour tous les établissements scolaires et d’apprentissages. Les populations sont priés de respecter les mesures d’hygiène, et à n’effectuer que les déplacements nécessaires. Toutefois, dans les faits, cette mesure ne semble pas totalement respectée, au point où de nombreux Camerounais appellent à plus de contrôle.

Ces fermetures sont quelques-unes des 13 mesures adoubées par le président camerounais (Paul Biya) et annoncés en détail par Ngute Dion, son Premier ministre. Alors que le ministre de la Santé a annoncé le 10ème cas de Covid-19 dans le pays, de plus en plus de Camerounais faisaient part de leur incompréhension et craintes.

De plus, les images de centaines de Camerounais essayant de rentrer au pays depuis la France, n’étaient pas pour rassurer. En effet, la France a fermé ses frontières depuis hier, et ils étaient nombreux, les ressortissants d’Afrique cherchant à regagner le continent avant l’heure fatidique. Lorsqu’on sait que plusieurs cas de Covid-19 sur le continent sont le fait de ressortissants étrangers en provenance d’Europe ou de la diaspora de passage au au pays, cet afflux vue depuis Roissy ou Orly ne pouvait que susciter quelques inquiétudes.

Si la Chine semble avoir passé le pic de l’épidémie, en Europe, cette étape clé est attendu, et chaque pays se prépare en renforçant ses mesures pour limiter la propagation. A ce jour 19 mars, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait état de 220 000 cas et 8810 morts.

Les mesures prises par le Cameroun, à l’instar des autres pays du continent, arriveront-elles à limiter la propagation du Covid-19 sur le continent ? Populations et autorités l’espèrent. Au vu de la faiblesse des systèmes de santé des pays africains et des habitudes sociales, une propagation rapide du Covid-19 aurait des conséquences désastreuses. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :