Actualités, NEWS

WikiLeaks : Chelsea Manning est libre

Etats-Unis drapeau américain

WikiLeaks : Chelsea Manning est libre  

Un juge de l’État de Virginie a ordonné la remise en liberté de l’ancien soldat poursuivi dans le dossier WikiLeaks. Né en 1987, Chelsea Elizabeth Manning, anciennement Bradley Edward Manning est désormais libre. Jeudi 12 mars, un juge a annoncé la fin de sa détention.  

Mercredi 11 mars, à deux jours de son passage devant le grand jury, Chelsea Manning a fait une tentative de suicide   Dans la même journée, le grand jury a été dissous et jeudi 12 mars, le juge Anthony Trenga a pris sa décision. Pour lui, la comparution pour refus de témoignage de Chelsea Manning n’était plus nécessaire et la maintenir en détention ne répondait plus à un objectif de coercition. Toutefois, la jeune femme devra s’acquitter de près de 256.000 dollars d’amende.  

Ancien analyste militaire, le soldat Manning (il était alors de sexe masculin) est cité dans le dossier WikiLeaks pour avoir transmis en 2010 des documents jugés confidentiels à Julian Assange. Ceux-ci portaient notamment sur la guerre en Irak et en Afghanistan. Julien Assange s’était retrouvé en possession de près de 700.000 documents, dont des milliers de câbles diplomatiques qui furent rendus publics.  

Actuellement détenu en Grande-Bretagne, Julian Assange est sous le coup d’une demande d’extradition des États-Unis, qui l’accusent d’espionnage. L’informaticien, journaliste et cybermilitant australien s’y est toujours opposé. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :