Actualités, NEWS

Chealsea Manning (WikiLeaks) tente de mettre fin à ses jours

Etats-Unis drapeau américain

Chealsea Manning (WikiLeaks) tente de mettre fin à ses jours  

La jeune femme, lanceuse d’alerte dans le dossier WikiLeaks, a fait une tentative de suicide mercredi 11 mars. Elle devait initialement témoigner en audience devant un grand jury ce vendredi. En effet, l’ancienne informatrice devait comparaître ce 13 mars devant un tribunal américain (Virginie). Selon son groupe de soutien, Chelsea Manning ne le souhaitait pas, mais sa demande a été rejetée. Conduite dans un hôpital après sa tentative, Chelsea Manning s’en remettra.  

Ancien analyste militaire, le soldat Manning (il était alors de sexe masculin) est cité dans le dossier WikiLeaks pour avoir transmis en 2010 des documents jugés confidentiels à Julian Assange.  

Chealsea Manning n’a jamais voulu témoigner contre le fondateur de WikiLeaks. En 2013, l’analyste passait en cour martiale et écopait de 35 ans de prison. Libéré en 2017 après sept ans de prison, l’ancien soldat Bradley Edward Manning deviendra Chelsea Manning, Chelsea Elizabeth Manning. Elle est poursuivie pour outrage à la justice et incarcérée depuis 2019. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :