Actualités, NEWS

Présidentielle ivoirienne : Alassane Ouattara ne sera pas candidat

Côte d'Ivoire, Abidjan

Présidentielle ivoirienne : Alassane Ouattara ne sera pas candidat

Le président en exercice ne se présentera à l’élection d’octobre 2020.
a nouvelle, publiée sur sa page Facebook ce jeudi 5 mars, a été suivie par une série de messages du chef de l’Etat ivoirien. Alassane Ouattra, qui s’est aussi adressé ce jour au parlement à Yamoussoukro, a écrit : « Je voudrais annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération. »

Elu à la suite d’un contentieux qui a entrainé une grave crise en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara est considéré par certains comme le sauveur (économique) du pays. A son actif selon ses supporteurs, plusieurs projets émergents bénéfiques au développement du pays. Pour ses détracteurs par contre, Alassane Ouattara serait la cause première de la crise qu’a connu le pays, et aurait bradé la Côte d’Ivoire aux occidentaux.

Malgré de notables efforts pour la paix, la Côte d’Ivoire reste marqué par la crise de 2011, qui a vu Laurent Gbagbo être conduit à la CPI

Si aujourd’hui plusieurs camps autrefois ennemis ont fait des efforts de rapprochement, le contexte reste fragile, à quelques mois de la présidentielle. L’affaire Guillaume Soro, ex-rebelle devenu Premier ministre puis chef du parlement avant de quitter le camp du pouvoir, n’est pas venu arranger les choses. Ex-enfant chéri d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro est actuellement en exil, et sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par son pays. Sa participation à la présidentielle d’octobre s’en est de facto trouvée compromise. Si certains ont accusé Alassane Ouattara de faire le vide aux candidats menaçant son pouvoir, l’annonce de sa non-participation, à défaut de redistribuer les cartes, pourrait-elle changer la donne?

Guillaume Soro et Charles Blé Goudé (Côte d'Ivoire) le 24 novembre aux pays-Bas
Guillaume Soro et Charles Blé Goudé (Côte d’Ivoire) le 24 novembre aux pays-Bas

En attendant la suite des événements politiques en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara de son côté, multiplie les messages pour rassurer

Toujours sur son compte officiel, il a notamment reconnu n’avoir pas tout réussi, mais avoir donné le meilleur de lui-même. « Je n’ai certainement pas tout réussi mais les résultats sont là. J’ai donné le meilleur de moi-même, pour mes compatriotes; parce que j’aime mon pays », a écrit le président ivoirien.

Message suivi plus tard par un autre : « Cette mission a été exaltante et cela a été un honneur et une grande fierté pour moi, de servir mon pays au plus haut niveau. »

Quant à l’avenir politique du pays, Alassane Ouattara se veut confiant. « Je veux assurer les conditions d’une passation du pouvoir d’un Président démocratiquement élu à un autre, pour la première fois dans l’histoire de notre pays », a-t-il écrit. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :