Actualités, NEWS

Afrique centrale : fin des frais de roaming dès le second semestre 2020

Homme au téléphone

Afrique centrale : fin des frais de roaming dès le second semestre 2020 

Le roaming ou itinérance des données permet à un abonné d’utiliser son téléphone dans une zone différente de celle couverte par son opérateur d’origine. Exemple, on a comme opérateur MTN Cameroun et on se rend au Gabon où MTN Gabon prend le relais. Lorsqu’on veut passer un appel, envoyer un SMS ou se connecter à Internet, etc., ces services passent automatiquement via l’opérateur local.  

Le roaming marche grâce à des accords entre les opérateurs et a un coût. Jusqu’à présent, il était de 6.000 francs CFA en zone CEMAC  

« Partie intégrante du programme économique régional (PER) de la CEMAC 2017-2025, la suppression du coût des services d’itinérance dans la zone CEMAC avait été décidée à la deuxième session extraordinaire du comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières (PREF-CEMAC) le 03 octobre 2019 », écrit le site de la Radio Télévision camerounaise (CRTV).  

Un groupe de travail avait été mis sur pied. Il a rendu ses conclusions le 28 février et parmi elle, la suppression des frais de roaming. Pour Fatima Haram Acyl, vice-présidente de la Commission de la CEMAC en charge des télécommunications, « Les frais de roaming seront supprimés au second semestre 2020 après adoption du Règlement lors de la prochaine session des ministres de l’Union Économique de l’Afrique Centrale (UEAC) ».  

Le but de la manœuvre : mettre à terme en place un réseau unique de télécommunications pour réduire les coûts de communication dans la sous-région  

Mais aussi, encourager l’essor de l’économie numérique, grand vivier d’emplois. Et comme l’a rappelé ministre des Postes et Télécommunications : la suppression des frais de roaming dans l’espace communautaire permettra de baisser les coûts de communication. Mais, elle « participera aussi à booster un écosystème numérique régional qui permettra aux startups de la sous-région de tirer le meilleur profit de cette réforme » selon Madame Minette Libom Li Likeng. ©Dzaleu.com  
Source : CRTV

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :