Actualités, NEWS

Passeports au Cameroun : deux policiers et un civil arrêtés pour fraude

Passeport camerounais

Passeports au Cameroun : deux policiers et un civil arrêtés pour fraude

Un réseau clandestin de trois personnes, spécialisé dans la collecte de sommes exorbitantes auprès des demandeurs de passeports, a été démantelé par la police, nous apprend le site de la Radio Télévision nationale. Moyennant des sommes pouvant aller jusqu’à 400.000 francs CFA, les malfrats promettaient à leurs victimes l’obtention d’un passeport.

Au Cameroun, le coût d’un passeport se chiffre officiellement à 78.000 mille francs CFA

C’est en essayant d’arnaquer un jeune étudiant Camerounais venu du Canada renouveler son passeport, que le trio a pu être appréhendé. En effet, loin de rester sans réagir, la victime a saisi les services de M. Mbarga Nguele, le Délégué général à la sécurité nationale. Suite à l’enquête lancée, les sieurs Angoa George Emmanuel (agent de police de premier grade), Ngoh David Marlin (employé à la police des frontières) et Olondo Estelle Nadia (agent de police principal) ont été appréhendé.

Les trois fonctionnaires risquent de 5 à 10 ans de prison. Ils risquent aussi une amende comprise entre 100 mille et un million de francs CFA

Pour rappel, les fonctionnaires indélicats peuvent tomber sous le coup de la loi pour corruption, les usagers aussi. Comme le rappelle la DGSN, tout usager surpris à donner plus que le prix officiel peut être poursuivi.

Autre information pratique, tout usager désireux d’avoir des informations sur les démarches liés à la production de son passeport ou CNI, peut appeler le numéro vert (gratuit) : 1550.

S’agissant toujours de documents officiels, Dzaleu.com vous résume tout ce qu’il faut savoir pour établir une carte nationale d’identité camerounaise. Nous vous résumons aussi ce qu’on risque, en cas de défaut de présentation de CNI.

Source : CRTV News

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :