Actualités, NEWS

Afrique et coronavirus : l’absence de la flambée prédite interroge

Afrique et coronavirus : l’absence de la flambée prédite par les experts, interroge

Selon les chiffres s de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées mercredi 26 février, on dénombre à ce jour 80.000 cas de coronavirus dans près de 40 pays. Le nombre de malades décédées s’élève à 2.700 et l’épidémie se concentre toujours sur la Chine, son foyer d’origine.  

À ce jour, seuls deux cas ont été détectés en Afrique (Algérie et Égypte), et aucun décès. Ces chiffres interrogent voire inquiètent certains experts, qui prédisaient une flambée du COVID-19 en Afrique. Pour eux, les relations entre la Chine et l’Afrique et surtout, la faiblesse des systèmes de santé en Afrique, présentaient un risque de propagation élevé. À ce jour, il n’en n’est rien, et les scientifiques se perdent en conjonctures.  

De son côté, l’Union africaine entend apporter une réponse continentale pour contrer l’épidémie

Réunis en urgence à Addis-Abeba sous l’égide de l’UA, plusieurs ministres de la santé des pays africains ont passé en revue les réponses que le continent entend apporter à l’épidémie. Parmi elles, le partage d’informations et une approche commune pour la surveillance et les restrictions de mouvement des personnes à risque.  

Pour Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, celle-ci va renforcer les partenariats et la coordination à travers l’Afrique.

«Je tiens à vous assurer de la ferme détermination de la Commission de l’Union africaine à établir la synergie nécessaire pour maximiser l’impact de nos actions pour protéger notre continent contre l’épidémie de coronavirus en cours», a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture de la réunion d’urgence des ministres de la santé de l’UA. ©Dzaleu.com – IG @dzaleu.com2

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :