Actualités

À Abuja, la venue de l’Eco interroge : un désaveu pour Alassane Ouattara?

Franc CFA monnaie Afrique - Dzaleu.com

À Abuja, la venue de l’Eco interroge : un désaveu pour Alassane Ouattara?  

La question se pose, au vu de l’implication du président ivoirien dans la venue de l’Eco. Décembre dernier, Alassane Ouattara avait accueilli Emmanuel Macron en grandes pompes à Abidjan. Les pays francophones membres de la CEDEAO avaient aussi annoncés que leur future monnaie commune serait l’Eco. La sortie des membres anglophones de la CEDEAO sonne dès lors comme une sorte de désaveu.  

L’arrivée de l’Eco comme monnaie de remplacement du CFA ouest-africain relève d’une décision « unilatérale »  

C’est ce qui ressort des discussions jeudi 16 janvier à Abuja au Nigeria. Ministres des Finances et responsables des banques centrales étaient réunis dans la capitale administrative nigériane. Pour eux, la décision chapeautée par Paris de renommer le FCFA « Eco », ne cadre pas avec les décisions de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).  

Pour l’organisation, il est important que « tous les membres de la Cédéao [adhèrent] aux décisions de l’autorité des chefs d’État et de gouvernement de la Cédéao concernant la mise en œuvre de la feuille de route révisée du programme de monnaie unique. »  

Les ministres et délégués des banques centrales ont «noté avec préoccupation la déclaration visant à renommer unilatéralement le franc CFA en eco d’ici à 2020», selon un communiqué publié à l’issue de la rencontre extraordinaire de mercredi entre les différents ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :