NEWS

Lions Indomptables 1990: les joueurs reçoivent chacun une maison

cameroun football lions indomptables coupe du monde 1990 italie

Lions Indomptables 1990: les joueurs reçoivent chacun une maison, un cadeau présidentiel apprécié à sa juste valeur par ceux encore vivants

Le don de 22 maisons modernes à l’équipe historique de 1990 des Lions indomptables par le n ° 1 des amateurs de sport au Cameroun, le président Paul Biya a été accueilli avec un large sourire. Les joueurs, bénéficiaires de la bonne volonté présidentielle, ont exprimé leur joie et canalisé des mots d’appréciation pour la reconnaissance. Beaucoup d’entre eux disent que le président Paul Biya est un «homme de parole» dont les promesses ne peuvent être que retardées mais tenues.

«Le chef de l’État n’oublie jamais une fois qu’un dossier est sur sa table, il n’oublie jamais. Ce geste est salutaire », a déclaré la légende du football africain Roger Milla, aujourd’hui ambassadeur itinérant du football, à la chaîne publique CRTV.

Le gardien emblématique de 1990, Joseph-Antoine Bell déclare : «Le geste est un acte d’honneur absolu. C’est un immense plaisir d’être récompensé pour un travail bien fait ».

«Après tout, je remercie le président Paul Biya d’avoir respecté sa parole. Trente ans se sont écoulés mais la valeur de ces dons n’a pas changé », pour l’attaquant, François Omam-Biyick l’un des joueurs les plus importants de l’équipe nationale camerounaise des années 90, disputant les trois Coupes du monde en 1990, 1994 et 1998.

Son frère, André Kana Biyik, dit de son côté que le geste de bonne volonté du président Paul Biya a été une surprise: «Nous avions même oublié la promesse, je veux juste remercier le président Paul Biya d’avoir respecté et tenu sa promesse».

L’avis de l’une des légendes vivantes de l’expédition de 1990, Emile Mbouh

L’ancien international estime que les maisons sont un symbole d’amour et d’attachement pour un pays qu’ils représentaient en Italie. Il ajoute: «Nous ne pouvons que remercier le chef de l’État d’avoir tendu une main d’amour aux joueurs».

Le président de l’Association de l’équipe des Lions indomptables de 1990, Bertin Ebwelle, à travers ses coéquipiers, décrit ce don comme une reconnaissance éternelle du président Paul Biya et de ses citoyens.

Roger Milla, qui a ouvert des discussions avec les autorités chargées de la gestion des hébergements sociaux et des maisons à bas prix au Cameroun, a déclaré que chaque bénéficiaire se verrait remettre une maison dans la ville de son choix.

Article original (en anglais)

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :